Toutes les nouvelles

Lana Payne témoigne pour demander l’adoption urgente de la loi fédérale anti-briseurs de grève

« Le projet de loi C-58, c’est-à-dire la législation fédérale anti-briseurs de grève, doit être adopté et mis en œuvre sans tarder », a déclaré Lana Payne, présidente nationale d’Unifor aux députées et députés lors de son témoignage devant le Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social, et de la condition des personnes handicapées.

Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social, et de la condition des personnes handicapées

Déclaration préliminaire – Lana Payne, présidente nationale d’Unifor

Jeudi 21 mars 2024, 8 h 15 à 10 h 15.

Mesdames et messieurs les membres du Comité, je suis ici devant vous aujourd'hui en tant que présidente d’Unifor, un syndicat qui représente 315 000 travailleuses et travailleurs dans l’ensemble du Canada, dont près de 70 000 dans le secteur privé sous réglementation fédérale, notamment le transport aérien, routier, ferroviaire et maritime ainsi que les télécommunications et les médias. 

Bell met à pied des travailleuses et des travailleurs au cours de rencontres de groupe virtuelles

TORONTO – Des centaines de membres d’Unifor de la division des télécommunications de Bell ont été mis à pied aujourd’hui, un jour seulement après que le syndicat ait tenu un rassemblement à Ottawa afin de dénoncer la décision de Bell Canada Enterprises Inc. (BCE) de supprimer des milliers d’emplois partout au pays, tout en continuant d’engranger les bénéfices et d’accroître les versements à ses actionnaires. 

Déclaration d'Unifor à l'occasion de la Journée Internationale de la Francophonie

Le 20 mars symbolise la Journée Internationale de la Francophonie, une date emblématique où la diversité et la richesse de la langue française sont célébrées à l'échelle mondiale. En cette journée particulière, nous sommes honorés de nous unir à la communauté francophone pour célébrer notre précieux héritage linguistique et culturel, à la fois au Québec et à travers tout le Canada.

Une action de solidarité stoppe un train du CN à Winnipeg

WINNIPEG—Ce soir, un train du CN a été immobilisé en toute sécurité dans le cadre d’une action de solidarité des membres d’Unifor à Winnipeg, à la suite de moyens de pression progressifs découlant du recours par la compagnie à des briseurs de grève à Halifax.

Les négociations avec CN Autoport sont rompues alors que l’entreprise en offre encore moins aux travailleuses et travailleurs en grève

HALIFAX – CN Autoport et Unifor se sont rencontrés aujourd’hui en présence d’un conciliateur, mais le syndicat n’a eu d’autre choix que de quitter la table à la suite d’offres répétées de l’entreprise qui représentaient une entente moins avantageuse pour les membres que la dernière entente, qu’ils ont rejetée de façon retentissante.

Unifor encourage tous les partis à appuyer le projet de loi anti-briseurs de grève du NPD de la Nouvelle-Écosse

HALIFAX – Le dépôt d’un projet de loi du NPD de la Nouvelle-Écosse visant à modifier la loi sur les syndicats (Trade Union Act) afin de protéger les travailleuses et travailleurs en grève contre le recours, par leur employeur, à des travailleuses et travailleurs de remplacement, ou briseurs de grève, constitue une nouvelle étape importante vers des négociations collectives plus équitables et plus libres.

La loi anti-briseurs de grève doit être adoptée sans délai

Par Lana Payne

Mon espoir pour les travailleuses et travailleurs canadiens est que les décennies de luttes pour faire progresser leurs droits dans ce pays soient parvenues à un tournant décisif.

Le projet de loi C-58 parrainé par le gouvernement fédéral, une loi qui interdirait le recours à des travailleuses et travailleurs de remplacement pendant les grèves et les lock-out, est un exemple qui nourrit cet espoir. La décision du nouveau gouvernement du Manitoba d’adopter une loi comparable en est un autre.

Unifor affirme que la demande de protection contre les créanciers déposée par SaltWire est une nouvelle encore plus dévastatrice pour un secteur des médias déjà mis à mal

ST. JOHN’S – Unifor est profondément préoccupé après avoir appris que le propriétaire du journal Atlantic SaltWire Network Inc. s’est placé hier sous la protection de la loi sur les créanciers. Un fonds de placement privé a également affirmé qu’après des années de mauvaise gestion, l’entreprise lui devait quelque 33 millions de dollars sur un total de 94 millions de dollars de dettes.

Les travailleuses et travailleurs des services aéroportuaires Concorde à l’aéroport de Calgary se joignent à Unifor

Unifor accueille 69 nouveaux membres travaillant aux services aéroportuaires Concorde à l’aéroport international de Calgary, qui ont voté à près de 85 % en faveur de l’adhésion au syndicat.

« Nous sommes ravis que ces travailleuses et travailleurs de l’aviation aient exercé leur droit de se syndiquer et aient choisi Unifor, a déclaré Lana Payne, présidente nationale d’Unifor. 

La démocratie en milieu de travail commence par le droit de regard sur les conditions de travail. »

Unifor célèbre la Journée internationale des femmes lors d’événements organisés dans l’ensemble du pays

La Journée internationale des femmes a vu le jour grâce à l’action syndicale d’un groupe de femmes déterminées à défendre leurs droits au travail il y a plus d’un siècle. Unifor perpétue cette tradition chaque jour par la solidarité, l’éducation, la négociation collective et l’action politique qui permet d’instaurer l’équité dans les milieux de travail et les communautés.

Le 8 mars dernier, nous avons pris le temps de nous réunir, de célébrer ces réalisations et même de prendre un brunch!

Les travailleuses et travailleurs forestiers se réunissent en sommet dans le but de renforcer leur secteur

VICTORIA — Des travailleuses et travailleurs forestiers de la base, des dirigeantes et dirigeants syndicaux, des responsables de politiques et des gens du milieu de la recherche se sont réunis pour trouver des solutions à la crise qui sévit dans l’industrie forestière de la Colombie-Britannique, dans le cadre d’un sommet sur les politiques régissant leur secteur, qui s’est tenu le 12 mars à Victoria.

Les travailleuses et travailleurs d’Ontario Northland ratifient une entente de principe

« La ratification de cette entente est la preuve de ce que la force et la solidarité de nos membres peuvent accomplir à la table de négociation, a déclaré Lana Payne, présidente nationale d’Unifor. Félicitations au comité de négociation et à tous les membres de la section locale 103 pour leur dévouement à la conclusion d’une convention collective bonifiée. »

Les membres d’Unifor à Zayo ratifient une convention collective prévoyant les plus fortes hausses de salaire depuis les années 1980

Les membres de la section locale 2000A d’Unifor ont massivement ratifié un nouveau contrat de travail de quatre ans avec leur employeur, Zayo, une entreprise américaine de télécommunications dont le siège social se trouve à Boulder, au Colorado. La convention, conclue à l’issue de rigoureuses négociations, marque une étape importante pour les travailleuses et les travailleurs qui ont obtenu les plus fortes augmentations de salaire en près de 50 ans.

Avis aux médias – Les syndicats du secteur forestier de la Colombie-Britannique tiendront un sommet conjoint des travailleuses et travailleurs forestiers à Victoria

Victoria (Colombie-Britannique) – Alors que les communautés de la province doivent faire face aux conséquences découlant notamment des fermetures d’usines, des pénuries d’approvisionnement en fibres et des enjeux relatifs aux forêts anciennes, les trois principaux syndicats du secteur forestier de la Colombie-Britannique s’unissent pour tenir un sommet sans précédent, ce mardi, à Victoria.

LaVoieferrée, Volume 11, Numéro 9

Mise à jour sur les négociations avec Ontario Northland

Aux membres,

À l’approche de la date limite de déclenchement de la grève le 12 mars à 00 h 01, nous tenons à vous informer de nos efforts en vue de conclure une entente équitable.