L’éolienne

L’éolienne qu'Unifor

L’éolienne qu'Unifor a installée sur le terrain du Centre familial d’éducation (CFE) à Port Elgin (Ontario) fonctionne depuis 2012. Cette éolienne est un important jalon dans les efforts déployés par notre syndicat en vue de bâtir un avenir plus durable.

Notre éolienne, qui est une ressource d’énergie propre et renouvelable, comble de 50 à 60 % des besoins en énergie du CFE. Elle illustre bien la façon dont notre syndicat met ses priorités politiques en pratique.

La production d’énergie éolienne fait partie d’une importante combinaison de technologies d’énergie verte qui permettront aux habitants de l’Ontario de réduire leur dépendance aux combustibles fossiles et aux autres sources d’énergie non renouvelables. La production d’énergie éolienne connaît une croissance exponentielle en Ontario, et c’est une bonne chose. La production de cette forme d’énergie est en effet un pas en avant pour préserver l’environnement naturel et réduire la pollution de l'air – une dette que nous avons envers la prochaine génération.

L’engagement d’Unifor de militer en faveur du développement des énergies de remplacement est un pilier essentiel dans une stratégie nationale pour l’environnement. 

Foir aux questions

Quels sont les avantages de la production d’énergie éolienne?

L’énergie éolienne est une forme sécuritaire et écologique d’énergie renouvelable. La production d’énergie éolienne connaît une croissance exponentielle dans la province de l’Ontario et partout dans le monde. De plus en plus de collectivités fournissent leur part d'efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, améliorer la qualité globale de l’air et protéger l’environnement naturel en adoptant des technologies d'énergie verte. L’énergie éolienne constitue une partie importante de cet effort.

L’énergie éolienne est exempte d’émissions et ne produit aucun sous-produit énergétique insalubre.

Pourquoi Unifor a-t-il construit une éolienne?

L’engagement d’Unifor à l’égard du développement durable est enchâssé dans l'énoncé de principes de notre syndicat. Notre syndicat accepte sans réserve les graves défis mondiaux qui consistent à s’attaquer aux changements climatiques, à préserver l’environnement naturel et à militer en faveur de la production d’énergie propre et renouvelable pour nous aider à répondre à nos besoins actuels et futurs en matière d’énergie.

En plus de produire une énergie propre qui sera intégrée au réseau électrique de l’Ontario, l’éolienne d’Unifor sera aussi un outil d’éducation et de sensibilisation important pour nos membres et la population générale.

Quels sont les avantages économiques de l’éolienne d’Unifor?

L’éolienne a été construite par des entreprises de construction locales et elle a nécessité la participation de firmes de conseil technique établies en Ontario. Les matériaux de construction ont été achetés localement et les contrats d'entretien continu ont été conclus avec des entreprises locales. L’acier utilisé pour construire la tour a été produit à Sault Ste. Marie. De nombreuses autres composantes ont été approvisionnées en Ontario.

Unifor croit-il réaliser un bénéfice en produisant de l’énergie éolienne?

En produisant une énergie éolienne propre et en la reliant au réseau électrique de l’Ontario, Unifor a rempli les conditions requises pour faire partie du Programme de tarifs de rachat garantis (TRG) du gouvernement ontarien. Ce programme paie un tarif majoré pour l’énergie produite par diverses sources renouvelables, dont le vent.

Le coût de construction d’une éolienne est relativement élevé, et le programme TRG a aidé à compenser le total de la facture. Unifor prévoit que les coûts de construction de l'éolienne seront remboursés dans 15 à 18 ans.

Les éoliennes produisent-elles des effets nocifs sur la santé?

Aucune des nombreuses études menées dans le monde entier n’a réussi à démontrer scientifiquement que les projets éoliens ont des effets sur la santé. 

Par contre, les éoliennes génèrent des émissions sonores. Unifor a déployé beaucoup d’efforts pour rendre son éolienne conforme au règlement sur le contrôle du bruit de la province de l’Ontario.

La présence de l'éolienne d'Unifor aura-t-elle une incidence sur la valeur de ma propriété?

De nombreuses études ont été menées dans toute l’Amérique du Nord afin de déterminer l’incidence de la construction d’éoliennes sur la valeur des propriétés, mais les résultats de ces études sont peu concluants. L’étude sur les maisons de Chatham-Kent, en Ontario, effectuée par des évaluateurs de biens immobiliers et de consultants en questions immobilières n’a découvert aucune corrélation entre les valeurs des terrains et la présence d'éoliennes dans le voisinage.

Les auteurs de cette étude résument ainsi leurs résultats : « Dans les régions de la zone étudiée où des parcs éoliens sont bien visibles, aucune évidence empirique n’indique que les propriétés résidentielles en milieu rural ont perdu de la valeur au moment de leur vente, par rapport aux immeubles résidentiels comparables situés à l’intérieur de la même zone, mais d’où les éoliennes n’étaient pas visibles. »

Unifor a-t-il consulté les collectivités avoisinantes?

Unifor a officiellement lancé son projet d’installer une éolienne en 2003. Au cours des huit années qui ont suivi, Unifor a distribué plus de 3 000 brochures d’information aux résidents locaux et à ses membres. Nous avons présenté des exposés dans plusieurs collectivités et Unifor a organisé une journée portes ouvertes pour discuter du projet avec les gens de la région. De plus, à chaque étape du processus d'approbation municipal (un forum public) et lors d’une audience devant la Commission des affaires municipales de l’Ontario, le public a été invité à participer et à exprimer son opinion. Lorsque nous avons présenté une demande afin d’obtenir le certificat d’approbation pour le niveau de bruit, notre projet a été affiché sur le Registre environnemental de l’Ontario, ce qui a été une occasion de plus pour recevoir les commentaires du public.

Le syndicat a également répondu aux nombreuses demandes des médias locaux (télévision, radio et journalistes), en plus d'organiser des réunions avec les politiciens de la région.

Aujourd’hui, Unifor travaille à la mise en service d’une ligne de communication ouverte pour donner suite aux préoccupations concernant le fonctionnement de l'éolienne. 

L’endroit où se trouve l’éolienne d’Unifor est-il conforme au règlement en vigueur?

Oui. Le règlement en vigueur, tel qu’il est écrit dans la Loi sur l’énergie verte de l’Ontario, n’exige pas de « marge de recul » pour les éoliennes dont les émissions sonores sont inférieures à 102 décibels (dB) à la source. Si les émissions sonores sont égales ou supérieures à 102 dB, le règlement exige un recul de 550 mètres.

Le certificat d’approbation pour le niveau de bruit a été obtenu pour une puissance acoustique conservatrice de 103,5 dB. Cela dit, durant le processus d’approbation, le syndicat a pris la sage décision de limiter la puissance de sortie de son éolienne, ce qui a eu pour conséquence de faire baisser le niveau de bruit au point source en dessous du seuil de 102 dB. Par conséquent, le recul de 550 mètres n’était plus applicable.

Dès le début de son projet d'éolienne, Unifor a beaucoup cherché pour trouver l'endroit idéal. En collaboration avec des spécialistes de l’acoustique et des ingénieurs consultants, nous avons cherché un endroit pour l’installation de l’éolienne en suivant les strictes procédures et lignes directrices de modélisation du bruit. En fait, l’endroit définitif a été choisi après avoir obtenu les résultats de la modélisation du bruit (et non l’inverse). Nous avons choisi cet endroit parce qu’il atténuait l’impact des émissions sonores et qu’il était suffisamment éloigné des immeubles résidentiels.  La sélection de cet endroit a aussi tenu compte de notre volonté de réduire au minimum l’impact sur l'extraordinaire beauté naturelle de la plage et du littoral.

Téléchargez la liste des questions fréquemment posées (pdf)

Téléchargez le plan de règlement des plaintes liées au bruit (pdf)

Téléchargez le formulaire de plainte liée au bruit (pdf)

Téléchargez le plan d’action de réduction du bruit (pdf)