Automobile

Une victoire syndicale dans une usine automobile du Mexique redonne espoir aux travailleuses et travailleurs

Cet article a d’abord été publié dans le Hill Times.

Par Angelo DiCaro et Laura Macdonald

Les militantes et militants des droits des travailleuses et travailleurs du Mexique ont remporté une grande victoire le 26 mai dernier lorsque les employés de la plus grande usine automobile de General Motors, située dans la ville de Silao, ont ratifié une première convention collective négociée par leur nouveau syndicat élu de façon indépendante, le Syndicat indépendant des travailleurs de l’industrie automobile du Mexique (SINTTIA).

Les travailleuses et travailleurs mexicains chez GM ratifient une entente

Les travailleuses et travailleurs de General Motors à Silao, au Mexique, ont ratifié une nouvelle convention collective, la première négociée par leur syndicat indépendant soutenu par le CILAS et Unifor, qui leur donne pour la première fois une voix dans leur milieu de travail, plus d’argent et de meilleures conditions de travail.

Unifor joue un rôle clé au Forum social mondial 2022

Unifor occupe une place importante au Forum social mondial présenté cette année dans la ville de Mexico où le syndicat est actif depuis plusieurs années en collaborant de façon solidaire avec les syndicats indépendants dans le but d’améliorer les droits des travailleuses et travailleurs.

Les investissements historiques dans Stellantis Windsor et Brampton assurent un avenir solide aux travailleuses et travailleurs canadiens de l’automobile en matière de véhicules électriques.

WINDSOR— Unifor applaudit l’annonce faite aujourd’hui selon laquelle le financement des usines Stellantis de Windsor et de Brampton et des installations technologiques connexes atteindra 3,6 milliards de dollars grâce au soutien des gouvernements fédéral et provincial, garantissant ainsi de bons emplois syndiqués et un avenir prometteur aux travailleuses et travailleurs de l’automobile de l’Ontario et accélérant la transition du Canada vers les véhicules électriques.

Des grévistes heurtés par une voiture sur la ligne de piquetage de Moncton Toyota

MONCTON— Trois membres d’Unifor de la section locale 4501 ont été heurtés par un véhicule alors qu’ils faisaient du piquetage devant Acadia Toyota à Moncton (N.-B.).

« Nos membres ont le droit de faire du piquetage pour réclamer des salaires équitables sans subir de violence », déclare Linda MacNeil, directrice régionale d’Unifor pour l’Atlantique. « Heureusement, les membres n’ont subi que des coups et des contusions, mais cela aurait pu se terminer de façon tragique. »

Unifor accueille favorablement l’annonce d’un financement fédéral et provincial pour deux usines de GM (Oshawa et CAMI)

OSHAWA — Unifor accueille favorablement l’annonce faite aujourd’hui selon laquelle les investissements fédéral et provincial pour General Motors ont été conclus. Ces investissements permettront l’ajout d’un troisième quart de travail à l’usine d’Oshawa et le premier rééquipement complet de la chaîne de montage pour la construction de véhicules commerciaux électriques à Ingersoll.

Le programme de remise de Joe Biden sur les véhicules électriques démontre pourquoi le Canada a besoin d’une solide stratégie dans le secteur de l’automobile

Le témoignage de l’adjoint au président national d’Unifor, Shane Wark, sur la politique commerciale canado-américaine, plaide en faveur d’une stratégie exhaustive pour le secteur de l’automobile qui protège et développe les emplois syndiqués dans le secteur de l’automobile et des pièces détachées, garantit l’inclusion des véhicules construits au Canada dans les remises applicables sur les véhicules électriques vendus aux États-Unis, et renforce notre chaîne d’approvisionnement en véhicules électriques.