Transport ferroviaire

La Voie ferrée, volume 9, numéro 8

Les comités de négociation du Conseil 4000 et de la section locale 100 ont repris les négociations avec VIA Rail cette semaine de lundi à jeudi.

Comme nous l’avons mentionné dans le dernier numéro de La Voie ferrée, VIA Rail a déjà signifié quatre estoppels que la société refuse de retirer. Le Conseil 4000 et la section locale font déjà face à des concessions. Il s’agit d’une attitude inacceptable pour ces deux unités de négociation.

La Voie ferrée, volume 9, numéro 7

Les comités de négociation du Conseil 4000 et de la section locale 100 ont repris les négociations avec VIA Rail cette semaine, de lundi à mercredi.

Alors le Conseil 4000 doit encore se pencher sur d’importantes règles de travail, VIA Rail a déposé quatre préclusions et refuse de les retirer de la table. Par conséquent, le Conseil 4000 et la section locale 100 doivent envisager des concessions. Cette situation est inacceptable pour les deux comités de négociation et nous continuerons de faire pression pour que les concessions soient retirées.

Les militantes et les militants d’Unifor dans les Prairies se rassemblent pour demander que VIA Rail demeure publique

Avis aux médias

WINNIPEG – Près de 300 militantes et militants d’Unifor provenant de l’ensemble de la région des Prairies marcheront jusqu’à Union Station pour exiger du gouvernement fédéral qu’il abandonne son plan visant à privatiser le corridor de VIA Rail entre Windsor et Québec.

Quoi :    Rassemblement pour sauver VIA Rail

Qui :     Travailleuses et travailleurs de VIA Rail

La Voie ferrée, volume 9, numéro 5

NÉGOCIATIONS AVEC VIA RAIL - MISE À JOUR N° 4

Chers membres,

Unifor a entamé les négociations avec VIA Rail en janvier 2022. Jusqu’à présent, la section locale 100 et le Conseil 4000 d’Unifor ont rencontré la société du 7 au 11 février et du 8 au 11 mars.

La Voie ferrée, volume 9, numéro 3

NÉGOCIATIONS AVEC VIA RAIL - MISE À JOUR N° 3

Chers membres,

Après avoir entamé les négociations avec VIA Rail en janvier 2022, la section locale 100 et le Conseil 4000 d’Unifor ont rencontré la société du 7 au 11 février.

Comme nous nous y attendions, la société a choisi une position agressive dans les négociations et a présenté plusieurs importantes concessions. Il apparaît de plus en plus évident que ce cycle de négociations ne sera pas banal.

La Voie ferrée, volume 9, numéro 2

Une nouvelle campagne pour le transport ferroviaire de passagers

Chers membres,

Nous avons une excellente nouvelle à vous communiquer.

En plus de notre campagne de négociation, le syndicat national, de concert avec le Conseil 4000 et la section locale 100 d’Unifor, a mis sur pied une campagne nationale sur le transport ferroviaire à plusieurs volets, intitulée « Remettre le Canada sur les rails. Investir dans le transport ferroviaire des passagers ».

Notre campagne vise trois grands objectifs :