Transport

Image
Image

PW Transit consent enfin à poursuivre la médiation

WHISTLER — Unifor se réjouit que l’employeur ait consenti à rencontrer à nouveau un médiateur pour négocier une fin au conflit de travail qui dure depuis 15 semaines chez PW Transit à Squamish, Whistler et Pemberton.

« Ce différend va être résolu par la médiation dans un contexte de libre négociation collective », a déclaré Gavin McGarrigle, directeur de la région de l’Ouest d’Unifor. « Il nous tarde de retourner à la table des négociations et d’identifier une issue dans les plus brefs délais. »

Les membres d’Unifor de la société Oakville Transit ratifient une nouvelle convention

OAKVILLE— Les augmentations salariales et la sécurité d’emploi sont les points saillants de la nouvelle convention collective ratifiée aujourd’hui par les membres de la section locale 1256 d’Unifor chez Oakville Transit, mettant ainsi fin à leur grève de deux semaines.

« Je félicite les travailleuses et travailleurs du transport en commun d’Oakville qui ont su faire front devant l’employeur pour obtenir des gains qui amélioreront leurs conditions de travail et leurs avantages sociaux », a déclaré Lana Payne, secrétaire-trésorière nationale d’Unifor.

Entente de principe conclue à Oakville Transit

OAKVILLE— Les membres de la section locale 1256 d’Unifor travaillant pour Oakville Transit voteront le 3 mars 2022 sur la ratification d’une nouvelle convention collective.

« Il était important pour ces travailleuses et travailleurs du transport en commun de se battre pour obtenir de meilleures conditions que celles qui leur étaient offertes », a déclaré Alice Kelly, présidente de la section locale 1256 d’Unifor. « Leur solidarité et leur détermination ont permis d’obtenir une entente de principe équitable. » 

Les chauffeurs du transport en commun d’Oakville déclenchent la grève

OAKVILLE— Les lignes de piquetage ont été dressées à 5 h ce matin alors que la société Oakville Transit, après avoir reçu un préavis de grève de 72 heures le 14 février dernier, a refusé de déposer une proposition acceptable visant à améliorer les conditions de travail et les salaires des membres de la section locale 1256 d’Unifor.

« Les travailleuses et travailleurs de première ligne se sont distingués tout au long de la pandémie et méritent une convention équitable », a déclaré Tim Mitchell, représentant national d’Unifor.