Vous êtes ici

Il faut une loi anti-briseurs de grève maintenant!

Voix de la ligne de piquetage : Étude de cas no 2: Compass Minerals et la section locale 16-O d’Unifor

5/21/2021

En 2018, près de 300 membres de la section locale 16-O d’Unifor travaillant pour Compass Minerals à Goderich en Ontario ont déclenché une grève après avoir rejeté une offre de la compagnie qui prévoyait des heures supplémentaires obligatoires, des quarts de 16 heures et des semaines de travail de 72 heures. L’employeur basé aux États-Unis a fait appel à des briseurs de grève pour tenter de maintenir la mine en activité, ce qui a entraîné une augmentation des tensions sur le piquet de grève et des problèmes de sécurité sur le lieu de travail.

Lire la suite

Voix de la ligne de piquetage : Étude de cas no 1: Raffinerie Co-op et section locale 594 d’Unifor

5/10/2021

En décembre 2019, les membres de la section locale 594 d’Unifor travaillant à la raffinerie Co-op, ont été mis en lock-out par leur employeur, dans un conflit qui allait durer au total 201 jours. Le régime de retraite à prestations déterminées des membres était le principal sujet de désaccord à la table des négociations, l’employeur exigeant de profondes concessions mais ne souhaitant pas faire d’offre aux membres avant plusieurs mois de lock-out.

Lire la suite