Emplois et économie

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Donec quam felis, ultricies nec, pellentesque eu, pretium quis, sem. Nulla consequat massa quis enim. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo. Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Lettre à la ministre Freeland sur la crise de l'abordabilité au Canada

L’honorable Ministre Freeland, Députée
Ministre des Finances

Madame la ministre,

                                                                    Re: La crise de l’abordabilité au Canada

Le 16 juin dernier, j’ai suivi avec grand intérêt les détails de votre discours devant l’Empire Club, concernant la hausse de l’inflation et la crise de l’accessibilité financière qui touche de nombreuses familles de travailleuses et de travailleurs au Canada.

Les travailleuses et travailleurs canadiens croulent sous le poids de la hausse de l’inflation

Cet article a d’abord été publié dans le Toronto Star le 7 mai 2022.

Le prix des aliments, de l’essence et d’autres biens de consommation augmente rapidement, plus rapidement, semble-t-il, que peuvent le faire les salaires de la plupart des travailleuses et travailleurs. Les prix moyens ont augmenté de 6,7 % le mois dernier, par rapport à l’année précédente. Le salaire moyen, quant à lui, a baissé de 1,6 %.

La plupart des économistes semblent perplexes face à la cause profonde de l’inflation.

Unifor demande à l’USTR de mettre fin à l’animosité commerciale avec le Canada

À l’occasion d’une table ronde sur le travail et le commerce avec l’ambassadrice Katherine Tai, représentante commerciale des États-Unis (USTR), la ministre canadienne du Commerce international Mary Ng et le ministre du Travail Seamus O’Regan, Unifor a demandé aux principaux responsables du commerce de M. Biden de mettre fin aux politiques commerciales agressives et injustes qui affectent les travailleuses et travailleurs canadiens.

À l’occasion de ces élections, les travailleuses et travailleurs payés au salaire minimum en Ontario veulent que des mesures soient prises en leur faveur

Par Navjeet Sidhu, représentant national, service de la recherche

À l’approche des élections du 2 juin en Ontario, le manque croissant de sécurité des revenus et d’abordabilité dans la province suscite de plus en plus d’inquiétudes.

En conséquence, les partis politiques de l’Ontario se lancent dans la campagne électorale afin de promouvoir leurs politiques visant à atténuer les difficultés économiques auxquelles sont confrontés les travailleuses et travailleurs à revenu faible et moyen, notamment en promettant d’augmenter le salaire minimum.

Il y a un vent de changement dans l’air, mais de quel côté tourne-t-il?

Le nouveau budget du premier ministre Andrew Furey s’intitule Un vent de changement dans l’air, mais on ignore encore si son gouvernement se dirige vers la mise en œuvre d’autres recommandations dommageables du rapport de l’équipe de relance économique du premier ministre ou une relance économique juste et inclusive pour tous.