Vous êtes ici

En ce Jour de deuil national, Unifor réclame des mesures de protection contre la pandémie pour les travailleuses et travailleurs

Photos des membres d'Unifor décédés au travail ou de la COVID-19 cette année.
27 avr 2021 - 0:00

Le 27 avril 2020

TORONTO – Alors qu'Unifor s'apprête à souligner le Jour de deuil national le 28 avril, le syndicat demande au gouvernement d'agir immédiatement pour protéger les travailleuses et travailleurs contre la pandémie.

« La pandémie a révélé de manière frappante les inégalités dans nos lieux de travail, de nombreux travailleurs et travailleuses continuant à offrir des services essentiels, malgré les risques pour leur santé et celle de leur famille, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Personne ne devrait avoir à mourir pour gagner sa vie, mais les gouvernements provinciaux continuent de refuser de prendre des mesures nécessaires pour protéger les travailleuses et travailleurs pendant la pandémie. »

Malheureusement, 19 membres d'Unifor ont perdu la vie depuis le dernier Jour de deuil, que ce soit au travail ou à cause de la COVID-19. Les sept membres d'Unifor qui ont succombé à la COVID-19 travaillaient dans divers secteurs, notamment les soins de longue durée, l'entreposage et la fabrication. En leur mémoire, Unifor continue de plaider en faveur d'un accès prioritaire aux vaccins pour tous les travailleurs et travailleuses qui doivent s'absenter, de jours de congé de maladie payés permanents, de temps de vaccination payé et d'une augmentation des tests rapides.

Le 28 avril est le Jour de deuil national qui vise à rendre hommage aux travailleuses et travailleurs décédés à la suite d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle et de s'engager à nouveau à améliorer la santé et la sécurité au travail. Cette année, ce jour revêt une importance particulière en raison des préoccupations accrues en matière de sécurité que suscite la pandémie de COVID-19.

Liens connexes:

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour toute demande de renseignements des médias ou organiser une entrevue par Skype, Zoom ou FaceTime, communiquez avec la représentante aux communications, Kathleen O’Keefe, à kathleen.okeefe@unifor.org ou au 416-896-3303 (cell).