Vous êtes ici

Les congés de maladie payés doivent être universels, suffisants et permanents

Colline du Parlement à Ottawa
21 avr 2021 - 0:00

Le 21 avril 2021

TORONTO – Les efforts déployés par la province pour instaurer des congés de maladie payés doivent répondre aux besoins des travailleuses et travailleurs en leur offrant des congés payés permanents, suffisants et universels, affirme le plus grand syndicat du secteur privé au Canada.

« Les travailleuses et travailleurs de l’Ontario surveillent la situation, et nous ne nous laisserons pas berner si le premier ministre Doug Ford ou ses ministres tentent un quelconque stratagème en n’accordant pas un congé adéquat ou en faisant de cet avantage une mesure temporaire, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. Cette crise a mis en lumière certaines réalités, notamment l’indéniable vérité voulant que les congés de maladie payés sauvent des vies. »

Unifor et ses membres demandent à la province de présenter une loi qui offre 14 jours de congé de maladie payés à tous les travailleurs et travailleuses. Cette disposition devrait être intégrée au droit du travail pour protéger les travailleuses et travailleurs d’aujourd’hui et de la prochaine génération, et non pas comporter une date d’expiration.

« Les conservateurs ont en main les réponses depuis des mois déjà venant des travailleuses et travailleurs, de leurs syndicats, des médecins et des motions répétées du NPD de l’Ontario, a indiqué Naureen Rizvi, directrice de la région de l’Ontario d’Unifor. J’espère que les ministres conservateurs tireront des leçons de la tragédie qu’est cette pandémie et de l’inaction de la dernière année, et qu’ils verront que les travailleurs ont dû prendre des décisions impossibles entre payer le loyer et propager la maladie. Les congés de maladie payés sont nécessaires pour rendre les milieux de travail plus sécuritaires. »

Les preuves appuyant la nécessité d’instaurer un congé de maladie payé universel sont renversantes. Une étude récente pour la région de Peel a démontré que des quelque 8 000 personnes ayant contracté la COVID-19, 1 993 sont rentrées au travail alors qu’elles étaient symptomatiques et 80 sont allées travailler après avoir reçu un diagnostic positif.

La table consultative scientifique sur la COVID-19 de la province elle-même a recommandé des congés de maladie payés parmi les six mesures à prendre pour réduire la transmission, protéger notre système de soins de santé, et nous permettre de relancer l’économie en toute sécurité, et ce, le plus vite possible.

Un nouveau sondage, commandé par Unifor, révèle que la grande majorité des Ontariens sont en faveur de l’adoption d’une loi sur les congés de maladie payés.

Le syndicat continue de demander que des congés de maladie payés universels soient intégrés au droit du travail en Ontario. Seulement au cours des dernières 24 heures, plus de 2 000 membres ont envoyé des courriels et téléphoné à leurs députés provinciaux, et au cours des dernières semaines, des milliers d’autres ont communiqué avec leurs dirigeants municipaux, les conseils des services de santé et le bureau du premier ministre Ford pour exiger cette mesure de santé publique qui peut sauver des vies. Visitez le site de la campagne sur les congés de maladie payés ici.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour toute demande de renseignements des médias ou organiser une entrevue par Skype, Zoom ou FaceTime, communiquez avec Sarah McCue, représentante aux communications d’Unifor, à l’adresse sarah.mccue@unifor.org ou au numéro 416-458-3307.