Vous êtes ici

Unifor qualifie la fermeture de la Clinique 554 d’échec du gouvernement Higgs à protéger la population du Nouveau-Brunswick

30 sep 2020 - 0:00

Le 30 septembre 2020

FREDERICTON — Unifor qualifie la fermeture prévue de la Clinique 554 aujourd'hui d'échec du gouvernement du premier ministre Higgs à fournir des services de soins de santé adéquats et à protéger la population du Nouveau-Brunswick.

« En dépit des appels d’Unifor, d'autres syndicats, de militantes et militants et même du Premier ministre, le premier ministre Blaine Higgs n'a pas respecté la Loi canadienne sur la santé en finançant correctement la Clinique 554 pour les services et les soins essentiels qu'elle fournit à la population du Nouveau-Brunswick, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Cette fermeture laisse des milliers de personnes sans médecin de famille, sans accès à des soins spécialisés pour les LGBTQ et sans services de santé essentiels pour les femmes. »

Unifor a contacté à plusieurs reprises le premier ministre Higgs pour lui demander de poursuivre les discussions et de prendre des mesures sur cette question, sans succès.

« Le mépris flagrant de Blaine Higgs pour les milliers de personnes qui reçoivent des soins de la Clinique 554 et l'approche lourde et autoritaire à l’égard des manifestations pacifiques qui ont eu lieu cette semaine devant la Clinique montrent qu'il ne se préoccupe guère des personnes qu'il a été élu pour servir, a déclaré Linda MacNeil, directrice de la région de l’Atlantique. La Loi canadienne sur la santé stipule clairement qu'il doit y avoir un accès ‘raisonnable’ aux services financés par l'État et je ne sais pas comment il est raisonnable d'éliminer ces services dans la capitale de la province. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias ou planifier une entrevue par téléphone, FaceTime/Zoom/Skype, contactez la représentante nationale aux communications Shelley Amyotte au 902-717-7491 ou à shelley.amyotte@unifor.org.