Vous êtes ici

Défendez les travailleuses et travailleurs des sociétés de la Couronne

Unifor représente des milliers de travailleuses et travailleurs du secteur des sociétés de la Couronne auprès d'employeurs comme SaskTel, SaskPower, SaskEnergy, SaskWater, la Water Security Agency, DirectWest et SecurTek. 

Malgré l'importante contribution des travailleuses et travailleurs des sociétés de la Couronne au tissu économique et communautaire de la Saskatchewan, le gouvernement provincial a imposé un gel des salaires et des gains minuscules dans le secteur public pendant des années. 

Les travailleuses et travailleurs des sociétés de la Couronne disent que ça suffit. 

Tous les travailleurs et travailleuses des sociétés de la Couronne, représentés par Unifor, négocient une nouvelle convention collective ce printemps. Unifor a l'intention d'utiliser la négociation concertée pour unir les travailleuses et travailleurs des sociétés de la Couronne dans une lutte pour des conventions collectives équitables.

Mises à jours

Le point sur les négociations

3/28/2019 -

Votre comité de négociation de la section locale 649 d'Unifor a rencontré SaskPower les 26 et 27 mars et la compagnie a annulé la réunion du 28 mars. Le comité est frustré que nous ayons réservé un total de sept jours de négociations et que nous n'ayons rencontré l'entreprise en face à face que pendant une fraction de ce temps à cause de l'employeur.  

Nous avons prévu d’autres rencontres les 9 et 10 avril avec l’employeur.  

Nous avons fourni à l'employeur toutes les dispositions proposées pour nos revendications, mais nous n'avons reçu qu'une petite partie des dispositions qu'il souhaitait dans sa longue liste de demandes.  

Nous vous rappelons que, comme nous l'avons fait au début des négociations, votre comité de négociation se battra contre le mandat de 0, 0, 1 et 2 pour cent d'augmentation avec toutes les autres sociétés de la Couronne représentées par Unifor en Saskatchewan (SaskEnergy, SaskTel, SaskWater, Water Security Agency, DirectWest et SecurTek).

C'est la solidarité qui va nous aider à traverser ce processus difficile.  L’union fait la force.  

En toute solidarité,

Votre comité de négociation SaskPower

Section locale 649 d’Unifor

Une demande de conciliation est déposée en raison d’une impasse dans les négociations

3/22/2019 -

Merci à nos membres pour le soutien et la solidarité dont ils ont fait preuve le 19 mars dernier. Nous avons porté nos t-shirts, tuques, chapeaux, lanières, etc. sur le lieu de travail, tenu des pancartes, pris des photos et brandi les drapeaux Unifor. La solidarité permet d’avoir du pouvoir à la table de négociation.

La semaine dernière, nous avons rencontré la compagnie les 19, 21 et 22 mars. 

Comme nous l'avons indiqué dans notre dernière mise à jour sur les négociations, vos préoccupations peuvent se résumer en trois points : sécurité d’emploi, santé mentale et rémunération équitable.

C'est avec beaucoup de déception et de frustration que nous vous faisons part de la réticence de SaskTel à entamer des négociations significatives sur ces questions. Par conséquent, nous déclarons une impasse dans les négociations et déposons une demande de conciliation en vertu du Code canadien du travail. 

En raison de l'impasse sur les questions non monétaires, nous n'avons pas reçu de demandes monétaires de la part de la compagnie malgré les requêtes que nous avons formulées lors de nos dernières réunions.

Nous avons dit à la compagnie que nous étions prêts à la rencontrer de nouveau avec le conciliateur.

Nous voulons conclure une entente, mais elle doit être équitable et tenir compte de vos demandes et préoccupations en matière de négociation.

Veuillez continuer de surveiller les mises à jour et les autres activités de solidarité à l'appui du processus de négociation et de votre comité de négociation.

En toute solidarité,

Votre comité de négociation

Unifor entame les négociations avec SaskTel en adressant un message sans équivoque au gouvernement

1/29/2019 -

Le président national Jerry Dias s'est joint à des centaines de membres d'Unifor travaillant chez SaskTel et d'autres employeurs de la Couronne à Regina lors d'une manifestation le 29 janvier.

« Le premier ministre Scott Moe et le gouvernement du Parti de la Saskatchewan vont avoir un réveil brutal s'ils pensent que nous allons nous contenter d'un contrat moins qu'équitable dans l'une ou l'autre des sociétés de la Couronne ce printemps », a déclaré Jerry Dias.

Jerry Dias était en ville pour ouvrir les négociations avec SaskTel dans un contexte qui n'a pas été favorable aux travailleuses et travailleurs depuis un certain temps. Le gouvernement provincial conservateur a imposé un gel des salaires et des gains minuscules dans le secteur public depuis plusieurs années.

Jerry Dias affirme que les choses s’apprêtent à changer.

SaskTel étant maintenant officiellement en négociation, la grande majorité des travailleuses et travailleurs des sociétés de la Couronne de la Saskatchewan représentés par Unifor négocient une nouvelle convention collective, ce que le syndicat entend utiliser à l'avantage des membres.

« Les membres d'Unifor bénéficient de la force du nombre dans le secteur des sociétés de la Couronne, a déclaré Joie Warnock, directrice de la région de l’Ouest d’Unifor. Nous avons l'intention de négocier en position de force et d'utiliser les délais de grève au printemps s'il le faut. »

Unifor représente des milliers de travailleuses et travailleurs du secteur public des sociétés de la Couronne, dont SaskTel, SaskPower, SaskEnergy, SaskWater et la Water Security Agency.