Unifor réagit au rapport vague et incohérent du Comité consultatif ontarien de la relance du marché du travail

Main Image
Image
Queen's Park in Toronto, Ontario.
Partager

Le 10 décembre 2021

TORONTO – Unifor a écrit au ministre du Travail de l'Ontario à la suite d'un rapport décevant du Comité consultatif ontarien de la relance du marché du travail du gouvernement provincial.

« L'intention est peut-être là, améliorer les normes de travail, mais les recommandations que ce Comité a présentées manquent de détails clés, laissant le lecteur deviner si les nouvelles mesures aideront ou nuiront réellement aux travailleuses et travailleurs, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Lorsqu'on parle de ces questions cruciales comme la stabilité de l'emploi, les droits au travail et l'éducation, ce Comité doit montrer son travail, et nous donner les détails."

Dans une lettre rédigée en réponse au rapport du 9 décembre 2021, le syndicat a souligné plusieurs domaines dans lesquels les recommandations pourraient être considérées comme aidant les travailleuses et travailleurs ou comme leur nuisant, en fonction de détails qui n'ont pas été énumérés, ou alors pas du tout pris en compte.

Unifor soutient clairement la recommandation d'inclure les travailleuses et travailleurs de l’économie à la demande et des plateformes dans une nouvelle catégorie d'entrepreneurs dépendants et de leur accorder des droits fondamentaux en matière d'emploi, mais seulement si ces travailleuses et travailleurs tombent automatiquement dans cette catégorie, s'ils ont le droit de former un syndicat afin de redresser les griefs communs et s'ils cherchent à obtenir de meilleures conditions de travail que le strict minimum.

« Les travailleuses et travailleurs et leurs syndicats étaient hésitants lorsque ce comité a été formé plus tôt cette année et il semble que ce soit à juste titre. Le Comité consultatif ontarien de la relance du marché du travail a mené un vaste sondage auprès du public et a pris en compte les observations du public, y compris de syndicats comme Unifor, et semble avoir ignoré ou réduit la plupart de ces conseils, y compris les chiffres du sondage mentionnés dans son propre rapport », a déclaré Naureen Rizvi, directrice de la région de l’Ontario d'Unifor.

Le mémoire au Comité consultatif ontarien de la relance du marché du travail déposé par Unifor en juillet 2021 avait formulé des recommandations précises pour améliorer l’avenir du travail dans la province.   

Unifor représente environ 163 000 membres en Ontario dans divers secteurs, dont le commerce de détail, le tourisme, les jeux, l'entreposage et la livraison, l'automobile, l'aviation, la santé et les soins de longue durée, les télécommunications, les médias, l'enseignement postsecondaire, les mines, le pétrole et le gaz, entre autres.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada et représente 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l'économie. Le syndicat défend tous les travailleurs et leurs droits, lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger, et aspire à créer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Media Contact

Sarah McCue

Représentante aux communications - Ontario
Email