Vous êtes ici

Unifor maintient son appui au projet de la centrale de traitement des effluents de Northern Pulp

28 nov 2019 - 0:00

Le 28 novembre 2019

HALIFAX – Les dirigeants d'Unifor maintiennent leur appui au projet d'installation de traitement des effluents de la Northern Pulp actuellement à l'étude auprès du ministère de l’Environnement de la Nouvelle-Écosse.

« Nous restons confiants que le ministère de l’Environnement évaluera le projet et en arrivera à une décision appropriée, et nous espérons que cette décision protègera l'environnement, respectera les préoccupations de la communauté et soutiendra les 2 700 emplois et plus en jeu dans la province, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. Nous voulons que nos membres sachent que nous les appuyons pleinement et que nous croyons que cette usine peut coexister dans sa collectivité, tout comme des douzaines d'autres usines de pâtes et papiers au Canada. »

Unifor a soumis des commentaires au ministère de l'Environnement de la Nouvelle-Écosse au cours de la période de consultation publique, soulignant l'excellent rendement de l'usine, l'importance de maintenir la production de produits de papier très en demande dans le cadre réglementaire du Canada en matière d’environnement, reconnu à l’échelle mondiale, et la dépendance du secteur forestier de la Nouvelle-Écosse envers la papetière Northern Pulp.

« Chaque fois que le ministère de l’Environnement de la Nouvelle-Écosse a demandé à l'entreprise de l'information au cours de ce processus, Northern Pulp a livré la marchandise, a déclaré Linda MacNeil, directrice régionale de l'Atlantique. Si nous laissons cette usine fermer, toute la province sera perdante. La dernière chose dont nous avons besoin, c'est de rejeter un bon projet de la part du pilier du secteur forestier de la province, faute d'un peu de clarification. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie, dont 230 à la papetière Northern Pulp et plus de 23 000 dans le secteur forestier d’un océan à l’autre. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias, contactez la représentante nationale aux communications Shelley Amyotte à shelley.amyotte@unifor.org ou au 902-717-7491 (cell).