Vous êtes ici

Unifor et Nemak concluent une entente de principe pour mettre fin au conflit de travail

15 sep 2019 - 0:00

WINDSOR—Unifor et Nemak ont réussi à négocier une entente de principe pour mettre fin au conflit de travail à l’usine de Windsor. Les travailleuses et travailleurs, membres de la section locale 200 d'Unifor, retourneront au travail ce soir.

Les parties ont accepté les principales conditions qu'Unifor a demandées à Nemak hier soir, dont:

  • Un échéancier pour les négociations concernant l'annonce de la fermeture.
  • Un processus d'arbitrage accéléré en cas d'échec d'un règlement négocié.
  • Nemak et Unifor se conformeront à la décision arbitrale, quelle qu'en soit l'issue.
  • Nemak ne prendra aucune mesure disciplinaire à l'encontre d'un membre d'Unifor pour toute question liée au conflit.

L'entente permettra aux travailleuses et travailleurs de se présenter au travail à l'usine de Windsor à 23 h le dimanche 15 septembre.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec David Molenhuis, représentant aux communications d’Unifor, à David.Molenhuis@unifor.org ou au numéro 416-575-7453 (cell.).