Vous êtes ici

Unifor appuie les recommandations de la Commission ontarienne des droits de la personne visant à mettre fin au profilage racial en contexte de maintien de l’ordre

20 sep 2019 - 0:00

Toronto – Unifor appuie les recommandations du rapport final de la Commission ontarienne des droits de la personne intitulé « Politique sur l’élimination du profilage racial en contexte de maintien de l’ordre ».

« Je félicite la Commission ontarienne des droits de la personne de s'attaquer de front au grave problème du profilage racial, car c'est la seule façon d'éradiquer cette pratique dangereuse, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. Notre syndicat continuera à travailler avec toutes les parties prenantes pour bâtir une société sans haine ni discrimination. »

En 2018, la Commission ontarienne des droits de la personne a publié son rapport interministériel sur le profilage racial et la discrimination raciale des Noirs par le Service de police de Toronto. Le rapport final se veut une ressource pour les organismes de maintien de l’ordre afin d'identifier et de prévenir le profilage racial individuel et systémique dans les pratiques de maintien de l’ordre.

« Ce rapport est monumental en ce qu'il traite du profilage racial dans nos communautés, a déclaré Naureen Rizvi, directrice de la région de l’Ontario d'Unifor. En tant que syndicat, Unifor a éduqué et continuera d'éduquer ses membres sur les répercussions du racisme institutionnel et systémique auquel font face les communautés autochtones, noires et racialisées au Canada. »

La politique à l'intention du gouvernement de l'Ontario, des commissions de police et des autorités policières énonce de multiples recommandations sur la meilleure façon de collaborer avec les communautés raciales à l'élaboration de politiques internes pour aider à mettre fin au profilage racial et à la discrimination raciale dans les services de police.

« J'espère que les administrations d'un bout à l'autre du pays tiendront compte des leçons essentielles tirées de ce rapport et qu'en Ontario et à l'échelle nationale, nous prendrons conscience des profonds changements systémiques nécessaires pour mettre fin au profilage racial par les forces de l'ordre », a déclaré Naureen Rizvi.

Les membres d'Unifor ont souligné la violence et la destruction que le profilage racial commandé par l'État cause aux communautés noires, autochtones et racialisées partout au pays, en adoptant des résolutions aux conseils régionaux et canadiens du syndicat visant à mettre fin à cette pratique.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Hamid Osman, représentant national aux communications d’Unifor, à hamid.osman@unifor.org ou au 647-448-2823 (cellulaire).