Vous êtes ici

Search

RESET

Déclaration d'Unifor sur le harcèlement homophobe perpétré au défilé de la Fierté à Ottawa

19 août 2019

Le harcèlement haineux et la violence ciblant les personnes LGBTQ doivent être arrêtés à la source.

Le samedi 18 août 2019, à Ottawa, une centaine de parents et d'enfants qui assistaient à une activité de conte organisée par la drag queen Adrianna Exposée ont été réprimandés et enregistrés sur vidéo par des manifestants religieux homophobes et transphobes.

Cet incident récent marque une dangereuse augmentation du harcèlement et de la violence à l'endroit des événements de la Fierté partout en Ontario et au pays.

Les parents et les enfants LGBTQ ont le droit de vivre à l'abri du harcèlement et de la discrimination. Personne ne devrait être menacé ou se sentir en danger en raison de son orientation sexuelle, de son identité ou de son expression sexuelle, ou de son soutien à la communauté queer et transgenre.

Alors que la saison annuelle de la Fierté tire à sa fin au Canada, le travail visant à bâtir un monde plus solidaire et plus équitable doit se poursuivre. Les travailleuses et travailleurs canadiens ne doivent pas être divisés par des idéologies de droite qui visent les droits et libertés des personnes LGBTQ.

Unifor encourage les membres de toutes les régions du pays à s'engager activement dans l'éducation pour promouvoir l'inclusion, à être audacieux et à intervenir lorsqu'ils sont témoins de paroles ou d'actions haineuses.

Document

Nouvelles

Pages