Vous êtes ici

Salle de presse

Unifor demande au gouvernement fédéral de corriger les lacunes du projet de loi C-14 qui permettra aux employeurs non éthiques utilisant des briseurs de grève d'avoir droit à la Subvention salariale d'urgence du Canada (SSUC).

Le président national d'Unifor est disponible pour commenter l'annonce faite aujourd'hui que Santé Canada a passé un contrat avec General Motors à Oshawa pour commencer à fabriquer des masques dont les professionnels de la santé et les Canadiens ont un besoin urgent.

Unifor utilisera le Code des relations travail de la C.-B. pour contester les avis de mises à pied émis par Coast Mountain Bus Company (CMBC), une filiale de Translink, le lundi 20 avril 2020.

La société Translink est allée de l'avant en émettant un avis de centaines de mises à pied de travailleuses et travailleurs de première ligne des transports en commun, ce qui pourrait nuire à la capacité de dizaines de milliers de travailleuses et travailleurs des services essentiels de se rendre à leur travail, déclare Unifor.

Une coalition de syndicats représentant plus de 40 000 travailleuses et travailleurs de la santé lance aujourd'hui une nouvelle campagne demandant aux Néo-Écossais de réclamer au gouvernement de signer un important protocole visant à fournir un équipement de protection individuelle (EPI) approprié aux travailleuses et travailleurs de première ligne du réseau de la santé de notre province.

Selon une directive révisée du gouvernement Ford, les employeurs obligent les travailleuses et travailleurs des soins de longue durée qui ont été testés positifs à la COVID-19, mais qui ne présentent pas encore de symptômes, à reprendre le travail, ce qui fait courir un grand risque aux travailleuses et travailleurs et aux résidents en bonne santé.

Unifor estime que l'élargissement de l'accès à la Prestation canadienne d'urgence (PCU) est une mesure positive, mais que des mesures de soutien supplémentaires sont nécessaires pour les travailleuses et travailleurs des services essentiels.

Les membres d'Unifor travaillant à l’usine de papier Sonoco à Quinte West, en Ontario, ont appris que leur usine fermera en juin cette année en raison des « conditions du marché », malgré l'investissement massif de 83 millions de dollars de la société mère dans ses activités en Caroline du Sud.

TORONTO—Unifor se réjouit de l'approbation provisoire par le gouvernement fédéral des fonds de la Subvention salariale d'urgence du Canada (SSUC) pour que la société Jazz Aviation puisse maintenir ses effectifs pendant la pandémie de la COVID-19.

TORONTO — Unifor demande au groupe de maisons de retraite Chartwell d'annuler immédiatement la création d'une nouvelle classification d’emploi n’exigeant qu’un niveau minimum d'éducation scolaire public pour travailler dans leurs maisons de soins de longue durée.

TORONTO — Unifor, en collaboration avec une coalition de syndicats du secteur de la santé en Ontario, a réussi à forcer le gouvernement de l'Ontario à garantir que les travailleuses et travailleurs de la santé se trouvant à moins de deux mètres d'un patient suspecté ou confirmé d

Unifor salue l'annonce faite par Air Canada de son intention d'utiliser un nouveau régime fédéral de supplément de salaire pour compléter le salaire de plus de 3 000 membres d'Unifor qui ont été placés en situation d’inactivité en raison de la COVID-19.

La Compagnie Ford du Canada Limitée a commencé à produire des écrans faciaux à ses installations de Windsor pour aider à protéger le personnel médical et les premiers intervenants canadiens aux premières lignes de la pandémie de COVID-19.

Les entreprises de transformation du poisson font passer leurs profits avant les gens en insistant pour l'ouverture de la pêche

Unifor exhorte les employeurs des soins de longue durée à reconnaître les travailleuses et travailleurs de première ligne pendant cette pandémie

Pages