Unifor demande plus de temps pour la transition des camions porte-conteneurs

Partager
Main Image
Image
Trucks with Unifor flags driving in a convoy

VANCOUVER—Les plans de Port Metro Vancouver visant à transférer plus de coûts sur les camionneurs pendant la pandémie est une mauvaise décision et pourrait conduire à l'instabilité au port, déclare Unifor.

« Le gouvernement fédéral doit mettre un frein à ce programme jusqu'à ce que les camionneurs soient consultés sur la meilleure façon de mettre à la retraite les camions vieillissants, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Nous ne pouvons pas faire confiance à la direction du port pour faire ce qu'il faut. Il faut que le gouvernement fasse preuve de leadership pour réunir les parties afin de parvenir à une solution équitable. »

Port Metro Vancouver introduira l’interdiction des camions de plus de dix ans à partir de 2022. Le 18 août 2021, les camionneurs seront contraints de payer des frais élevés pour avoir simplement demandé une exemption temporaire.

Unifor résiste au programme proposé depuis des années, et l'a même combattu devant les tribunaux en 2017. Le syndicat réitère ses demandes de consultation des camionneurs sur la façon la plus équitable de faire la transition vers des camions plus récents, sans pénaliser financièrement les camionneurs.

Unifor demande une pause de deux ans dans la mise en œuvre du programme sur l'âge des camions. Afin d'encourager une meilleure élaboration des politiques dans le secteur, Unifor demande l'établissement d'un conseil consultatif conjoint auquel participeraient les camionneurs, les employeurs, le gouvernement de la Colombie-Britannique et le gouvernement fédéral.

« La COVID-19 a été une période difficile pour les camionneurs portuaires et leurs familles, mais le directeur général de PMV, Robin Sylvester, ne le comprend pas, a déclaré Gavin McGarrigle, directeur de la région de l’Ouest d'Unifor. Nous avons besoin que le ministre Alghabra intervienne, qu'il appuie sur pause et qu'il mette en place un processus avec son homologue de la Colombie-Britannique pour consulter correctement ceux qui seront touchés. »

La province et le gouvernement fédéral se partagent la juridiction du port. Le ministère des Transports de la C.-B. a récemment annoncé une consultation sur les recommandations du commissaire au camionnage de conteneurs. C'est maintenant le moment idéal pour une coordination inter-juridictionnelle, dit Unifor.

Le refus de Robin Sylvester de s'engager avec les camionneurs a été un facteur clé dans le mouvement de grève qui a fermé les ports de Vancouver pendant deux semaines en 2014.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et travailleuses et leurs droits; il lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger, et aspire à provoquer des changements progressifs pour un meilleur avenir.

Pour les demandes de renseignements des médias ou pour organiser des entrevues par Facetime, Zoom ou Skype, veuillez communiquer avec Ian Boyko, représentant des communications d'Unifor, à @email ou au 778-903-6549 (cellulaire).