Première convention collective ratifiée à la radio CFRB

Partager
Main Image
Image
Ratifiée

Les producteurs et les techniciens de la station de radio CFRB-AM Newstalk 1010 de Toronto ont ratifié leur première convention collective, ce qui leur a permis d'obtenir des augmentations salariales importantes pour le personnel le moins bien rémunéré.

« Ces premières négociations contractuelles avaient pour but de remédier aux inégalités dans le milieu de travail, et nous avons commencé à le faire », a déclaré le président national d'Unifor, Jerry Dias.

« Je suis fier d'accueillir ces travailleuses et travailleurs des médias dans la famille d’Unifor. »

L'équipe de négociation a réussi à faire échec aux efforts de la compagnie pour réduire la rémunération des employés les mieux payés. Les 12 membres de la section locale 723-M d'Unifor ont ratifié la convention collective en ligne la semaine dernière.

La convention prévoit des augmentations de 1 $ de l'heure immédiatement et de 2 $ sur la durée de la convention pour plusieurs producteurs et opérateurs de panneaux moins bien rémunérés. L'employé le moins bien rémunéré verra une augmentation de 5 $ l'heure au cours de la convention collective de trois ans.

Plusieurs employés occasionnels travaillant des heures régulières ont été reconnus comme des employés réguliers à temps plein ou à temps partiel, ce qui signifie qu’ils vont toucher des primes annuelles, des avantages sociaux et une pension.

« Cette convention a été rendue possible grâce à la détermination de l'équipe de négociation, au soutien des membres et à l'incroyable solidarité des autres sections locales de CTV qui ont fait savoir à l'employeur, à leur propre table de négociation, qu'elles concluraient une entente seulement si une convention collective équitable était aussi conclue avec la radio CFRB », a déclaré Howard Law, directeur du secteur des médias d'Unifor.