Les forums d’Unifor sur la justice raciale débutent la semaine prochaine

Partager
Main Image
Image
Journée de l'émancipation rassemblement des membres d'Unifor

Unifor propose sept forums en ligne qui débuteront la semaine prochaine et qui mettront l'accent sur la justice raciale en milieu de travail au cours du prochain mois.

Les séances – dont la première aura lieu le 16 septembre 2021 dans la région de l'Atlantique – réuniront des dirigeant(e)s syndicaux, des militant(e)s, des employeurs et des organismes communautaires pour un remue-méninges sur les nouvelles idées, les outils, les stratégies et les politiques en matière de justice raciale, que ce soit dans les sections locales, les lieux de travail et les communautés.

« Ce sont généralement les travailleuses et travailleurs eux-mêmes qui parlent de racisme, ou l'employeur qui en parle, ou le syndicat », explique Christine Maclin, directrice du Service des droits de la personne d'Unifor.

« Nous voulons simplement rassembler toutes les personnes en milieu de travail et les relier aux organisations communautaires qui font déjà du travail en ce sens et ont des pratiques exemplaires pour les gens et créer un lieu de travail antiraciste et inclusif. »

Ces forums font partie de la subvention du programme d'action contre le racisme du gouvernement fédéral en 2020 qu’Unifor a reçue.

Le syndicat croit fermement à la nécessité de s'unir, d'apprendre et de se soutenir mutuellement pour construire un mouvement syndical et un monde véritablement antiracistes.

Les forums aborderont les thèmes suivants : favoriser les espaces d'appartenance, sortir des sentiers battus pour favoriser l'inclusion et tirer des leçons pour lutter contre le racisme. Ce dernier événement s'adresse spécifiquement aux personnes noires, aux Autochtones et aux travailleuses et travailleurs de couleur.

Ces événements seront organisés dans chaque région par l'une des cinq agentes de liaison pour la justice raciale d'Unifor. Chaque événement est unique et consiste en des discussions de groupe, des conférenciers invités et des réunions en petits groupes pour que les membres puissent partager des perspectives et des idées qui contribueront à ce travail.

« Chaque forum est différent et a été délibérément et intentionnellement mis en place en présentant des perspectives diverses, a déclaré Christine Maclin. Si nous pouvons prendre un sujet comme la discrimination raciale qui a été utilisée pour générer des divisions sur les lieux de travail afin de créer du capital... si nous pouvons vraiment combattre cette discrimination et faire en sorte que non seulement les personnes noires, les Autochtones et les personnes de couleur ont le sentiment d’avoir contribué, mais où toutes les parties qui ont interagi peuvent avoir leur mot à dire, alors cela aura un impact durable. Les gens ont ainsi le sentiment de faire partie d’un mouvement. »