Fixer un salaire minimum fédéral équitable

Main Image
Image
Note de reherche Navjeet Sidhu
Partager

L'une des mesures politiques annoncées dans le récent budget fédéral de 2021 était l'introduction d'un salaire minimum fédéral de 15 dollars.

Dire qu'il s'agit d'une victoire en dents de scie pour les défenseurs des communautés et des travailleuses et travailleurs serait un euphémisme. Ceux qui ont suivi de près l'évolution de cette campagne ont vu les libéraux fédéraux passer d'un rejet initial de la demande en 2016 à son adoption dans leur plateforme électorale de 2019 (en déclarant que le salaire minimum de 15 dollars serait introduit l'année suivante s'ils gagnaient), à l'incapacité de respecter leur échéancier de 2020, pour finalement l'annoncer dans le budget de 2021, pour une mise en œuvre provisoire en 2022.

Malgré ces revers, cette politique fera une différence significative dans la vie des 67 000 travailleuses et travailleurs du secteur privé sous réglementation fédérale qui gagnent actuellement moins de 15 dollars. Lorsque les conventions collectives contiennent des dispositions relatives à l'indexation des salaires, une politique soutenue par Unifor dans son Programme national de négociation, les autres membres du syndicat bénéficieront également d'augmentations proportionnelles.

Toutefois, près de dix ans se sont écoulés depuis les premiers appels en faveur d'un salaire minimum de 15 dollars, lancés par des travailleuses et travailleurs de la restauration rapide en grève à New York en 2012, qui ont donné le coup d'envoi du mouvement nord-américain plus vaste de la lutte pour un salaire minimum de 15 dollars. En Colombie-Britannique, la campagne de lutte pour un salaire minimum de 15 dollars a été lancée en 2014, tandis qu’en Ontario, la campagne pour un salaire minimum de 15 dollars et l’équité a été lancée peu de temps après en 2015. 

La raison d'être d’un salaire de 15 dollars était de dire qu'aucun travailleur, quel que soit son statut professionnel, ne devrait vivre dans la pauvreté. Aux États-Unis, il a été déterminé qu'il s'agissait du montant nécessaire, dans de nombreuses régions du pays, pour couvrir les besoins de base d'un seul travailleur faiblement rémunéré. Cependant, nous sommes maintenant en 2021, et le pouvoir d'achat que ce taux avait autrefois a largement diminué – en particulier dans les régions où le coût de la vie est élevé. En outre, plusieurs juridictions ont déjà atteint ou dépassé ce taux salarial, notamment la Colombie-Britannique (15,20 dollars au 1er juin), l'Alberta (15 dollars), le Nunavut (16 dollars) et les Territoires du Nord-Ouest (15,20 dollars au 1er septembre).

C'est pourquoi Unifor demande au gouvernement fédéral de rattraper le temps perdu et de fixer un salaire minimum de référence plus élevé – un appel que notre syndicat a récemment lancé lors d'une présentation sur le projet de loi C-30 devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie.

Dans le cadre de notre campagne Rebâtir en mieux, nous avons recommandé un taux de salaire minimum fédéral fixé à 60 % du salaire médian des travailleuses et travailleurs à temps plein au Canada. Selon cette formule, le salaire minimum fédéral serait cette année de 16,73 dollars l'heure.

Nos recommandations prévoient également des augmentations annuelles du salaire minimum, indexées sur l'indice des prix à la consommation ou sur l'augmentation annuelle moyenne du salaire des travailleuses et travailleurs à temps plein, selon le montant le plus élevé. Si le gouvernement avait introduit un salaire minimum de 15 dollars en 2015, et en utilisant nos lignes directrices, le salaire minimum actuel serait de 18,56 dollars aujourd'hui.

Le tableau suivant illustre différents scénarios de ce que serait le taux de salaire minimum fédéral selon les recommandations de notre programme Rebâtir en mieux.

 

Scénario

Taux du salaire minimum au fédéral

Propositions du fédéral

 

Proposition du budget fédéral de 2021

15 $ en 2022

15 $ fixés en 2020, ajustés en fonction de l'IPC

15,11 $ en 2021

Recommandations d’Unifor dans le cadre du programme Rebâtir en mieux

 

15 $ fixés en 2020, ajustés en fonction de l'augmentation annuelle moyenne des salaires

15,60 $ en 2021

60 % du salaire horaire médian pour les travailleurs à temps plein, sur la base des chiffres salariaux de 2020

16,73 $ en 2021

15 $ introduits en 2015, ajustés annuellement en fonction de l'IPC ou de l'augmentation annuelle moyenne des salaires (le plus élevé des deux)

18,56 $ en 2021

 

Si l'objectif sous-jacent d'un salaire minimum fédéral est de réduire la pauvreté des travailleuses et travailleurs, d'améliorer la qualité de vie et d'augmenter la participation des travailleuses et travailleurs au marché du travail, les décideurs politiques doivent toujours replacer ces salaires dans un contexte actuel. Unifor a applaudi le passage à 15 dollars dans le budget 2021, entre autres mesures. Toutefois, les efforts visant à bâtir une société fondée sur des salaires équitables exigent une attention constante, un examen minutieux et une volonté politique soutenue.