Amélioration des salaires de nos membres chez Brink’s grâce à une nouvelle convention collective

Main Image
Image
Le comité de négociation d'Unifor Brink's avec les bras levés en l'air.
Partager

Nos membres à l’emploi de Brink’s Canada Limitée en Ontario et en Colombie-Britannique ont ratifié une nouvelle convention collective qui améliore les salaires, les incitatifs et les primes, et qui comprend la création d’un poste d’intervenante auprès des femmes.

« Cette nouvelle convention collective prévoit d’importantes augmentations salariales pour ces travailleuses et travailleurs essentiels, tout en favorisant le militantisme social par la création d’un poste d’intervenante auprès des femmes, l’observation d’une minute de silence lors de la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes et l’ajout de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation à la liste des jours fériés », a déclaré le président national d’Unifor, Jerry Dias.

Cette nouvelle convention collective de quatre ans vise environ 900 membres, dont 191 membres de la section locale 114 d’Unifor en Colombie-Britannique et 730 membres des sections locales 27, 103, 112, 195, 229, 504, 598, 599, 1106, 1359 et 4266 d’Unifor en Ontario.

Ces membres travaillent comme conducteurs de véhicules blindés, messagers, gardiens, gardiens de tourelle, commis de la salle de comptage, caissiers adjoints, rouleurs de monnaie, concierges, surveillants, techniciens/chefs d’équipe de guichets automatiques bancaires.

Au cours des négociations de 2017, Unifor a harmonisé les dates d’expiration des conventions collectives visant les trois unités (Colombie-Britannique, région d’Ottawa et le reste de l’Ontario) afin de combiner le pouvoir de négociation de ces 12 sections locales d’Unifor.

« Je félicite les membres du comité de négociation, qui ont travaillé ensemble pour réaliser les gains de cette entente », a déclaré le représentant national d’Unifor, Tim Mitchell.

Points saillants de la nouvelle convention collective :

  • Augmentation salariale – 7,15 % pendant la durée de la convention (1 %, 1,65 %, 2 %, 2,5 %).
  • Prime pour les équipes de deux personnes – 1,50 $ l’heure pour chaque heure travaillée au sein d’une équipe de deux personnes qui doivent quitter le véhicule blindé.
  • Programme d’incitation :
    • Fin du premier trimestre : temps plein : 600 $ par an; temps partiel : 0,29 $ par heure travaillée;
    • Deuxième année : temps plein : augmentation de 200 $ par an; temps partiel : 0,39 $ par heure travaillée;
    • Troisième année : temps plein : augmentation de 200 $/an; temps partiel : 0,48 $ par heure travaillée;
    • Quatrième année : temps plein : augmentation de 200 $ par année (total de 1 200 $ pour les employés à temps plein); 0,58 $ par heure travaillée pour les employés à temps partiel.
  • Admissibilité au PAE pour les employés à temps partiel – Les employés à temps partiel sont admissibles au PAE, et cette admissibilité est inscrite dans la convention collective.
  • Processus d’équité salariale – Les parties conviennent de se rencontrer pour discuter de la mise en place d’un processus d’équité salariale.
  • Création d’un poste d’intervenante auprès des femmes.
  • Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes – Observation d’une minute de silence à 14 h le 6 décembre de chaque année en hommage aux femmes assassinées lors du massacre de Montréal.
  • Journée nationale de la vérité et de la réconciliation – Le 30 septembre est ajouté à la liste des jours fériés.
  • Allocation pour chaussures de sécurité – Augmentation de 10 $, pour un total de 190 $, aux deux ans pour l’achat de chaussures de sécurité.
  • Montures de lunettes, lentilles et lentilles cornéennes – Augmentation de 25 $ pour la deuxième année, soit 375 $ par 24 mois.
Media Contact

Kathleen O'Keefe

Représentante aux communications
Email