Vous êtes ici

Message d’Unifor aux détaillants de la Co-op : reprenez le contrôle de votre raffinerie

13 Jan 2020 - 0:00

REGINA—Les membres en lock-out de la section locale 594 d'Unifor encouragent le réseau des coopératives de la FCL à reprendre le contrôle de leur raffinerie des mains des dirigeants déconnectés qui prolongent ce conflit.

« Un sale lock-out n'est pas ce que les membres de la Co-op ou les détaillants ont demandé, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. Il est temps que les membres de la base de la Co-op disent aux dirigeants cupides, comme le PDG Scott Banda, de faire marche arrière et de négocier une entente équitable. »

Unifor a lancé une nouvelle vague de piquets d'information dans la région de Regina pour faire savoir aux détaillants et aux membres de la Co-op qu'ils ont un rôle important à jouer pour ramener les dirigeants de la raffinerie à la table de négociation.

Quoi:     Piquets d’information encourageant les détaillants et les membres à reprendre le              contrôle de la Co-op   

Qui:       Militants d’Unifor et alliés communautaires

Quand: Lundi 13 janvier

: Point de ravitaillement de la Co-op (autoroutes 13 et 39), Weyburn, Saskatchewan

« Une poignée de dirigeants malhonnêtes ont inutilement fait dérailler la production à la seule raffinerie appartenant à des Canadiens de l’Ouest, a déclaré Kevin Bittman, président de la section locale 594 d'Unifor. Les détaillants et les membres de la Co-op doivent reprendre le contrôle de leur raffinerie avant que les dirigeants de la FCL ne causent encore plus de dommages à la marque Co-op. »

« Avec des profits de 3 millions de dollars par jour, le lock-out n'est pas une question de planification financière. C'est une tentative d'imposer une culture d'entreprise impitoyable qui va à l'encontre de tout ce que les coopératives représentent », a ajouté M. Bittman.

Pour organiser des entrevues, y compris par FaceTime ou Skype, veuillez contacter Ian Boyko au numéro ci-dessous. Unifor peut fournir des photos et des vidéos de Weyburn pour les médias (aucune attribution nécessaire).

Près de 800 travailleurs hautement qualifiés de la raffinerie Co-op ont été mis en lock-out depuis décembre par les dirigeants de la FCL pour avoir défendu le régime de retraite – le même régime que le vice-président de la FCL, Vic Huard, avait promis en 2017 de protéger pour la durée de la carrière des travailleurs de la raffinerie.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ian Boyko, représentant aux communications d’Unifor, à l’adresse ian.boyko@unifor.org ou au numéro 778-903-6549 (cellulaire).