Compte tenu des appels incessants à la justice raciale, au démantèlement du racisme systémique, à la vérité et à la réconciliation avec populations Indigènes, le gouvernement du Manitoba doit établir dès maintenant un plan d'action contre le racisme.

Le gouvernement doit faire un effort conscient et prendre des mesures délibérées pour s'assurer que les politiques, les programmes et les services publics offrent des chances égales à tous, tant au niveau individuel que systémique, et ce, avec la participation des personnes noires, des Autochtones et des personnes de couleur.

Le silence et l'inaction favorisent une culture qui permet au racisme de se développer, parfois avec des effets dévastateurs.

Des centaines de tombes non marquées ont été découvertes depuis mai 2021 sur les terrains d'anciens pensionnats à travers le Canada. Les communautés asiatiques et musulmanes ont signalé une augmentation des comportements racistes pendant la pandémie. Le meurtre de George Floyd par un policier du Minnesota a déclenché une protestation mondiale contre la brutalité policière envers les Noirs. Ne prétendons pas que c'est un problème uniquement américain. La même année, de nombreuses personnes noires, autochtones et de couleur ont été assassinées à cause du racisme.

Le gouvernement fédéral, l’Ontario, la Colombie-Britannique, la Nouvelle-Écosse et l’Alberta ont déjà mis en place des stratégies de lutte contre le racisme ou des conseils consultatifs. Des villes, comme Fredericton, Edmonton et Hamilton, ont également leurs propres initiatives de lutte contre le racisme. Il est temps pour le Manitoba de se joindre à eux.

Un sondage récent effectué auprès des Manitobains a révélé que 61 % d'entre eux croyaient que le racisme était un problème dans la province. Un autre sondage a révélé que plus d'un quart des répondants manitobains avaient été victimes de racisme au cours de l'année écoulée, tandis qu’une autre étude a révélé que 58 % avaient été victimes de racisme au cours de leur vie.

Unifor demande au gouvernement Stefanson d'établir un groupe de travail sur la lutte contre le racisme afin de fournir des conseils et des stratégies pour combattre le racisme, y compris l'utilisation de la collecte de données fondées sur la race lors de la création ou de la révision de programmes ou de services gouvernementaux.

Nous exhortons la province à éliminer les obstacles liés au racisme systémique et les barrières linguistiques lorsqu'il s'agit d'accéder aux services gouvernementaux et à l'information publique.

Unifor croit que l'éducation et l'information des Manitobains contribuent à prévenir le racisme futur et à accroître la responsabilité.

Cela inclut une formation obligatoire contre le racisme pour la police, les procureurs et les juges, ainsi que la création d'un groupe de travail chargé de signaler et de combattre les crimes haineux. Des rapports d'étape annuels sur le plan stratégique de lutte contre le racisme devraient être mis à la disposition du public.

Ajoutez votre voix aujourd'hui et dites à votre député provincial, au Premier Heather Stefanson et au ministre de la Réconciliation avec les peuples autochtones et des Relations avec le Nord du Manitoba, Alan Lagimodiere, que le Manitoba a besoin d'un plan pour lutter contre le racisme au sein de ses collectivités.

Page Components

Ajouter votre voix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelles