Vous êtes ici

Unifor soutient la demande de révision de la décision de la Cour suprême déposée par Northern Pulp

23 Jan 2020 - 0:00

Le 23 janvier 2020

HALIFAX – Unifor s'est associé à Northern Pulp et à neuf personnes représentant l’ensemble de l'industrie forestière dans une demande de révision judiciaire déposée aujourd'hui devant la Cour suprême de Nouvelle-Écosse. La demande vise à obtenir une révision de la décision du 17 décembre 2019 du ministère de l’Environnement de la Nouvelle-Écosse concernant le projet d'installation de traitement des effluents proposé par Northern Pulp.

« Unifor s'est engagé envers ses membres chez Northern Pulp et a toujours cru que l'usine pouvait coexister dans le comté de Pictou, sachant que cette entreprise est disposée et désireuse d'investir dans des améliorations environnementales et de forger une nouvelle voie avec la Première nation de Pictou Landing, a déclaré Linda MacNeil, directrice de la région de l’Atlantique d’Unifor. Un examen judiciaire de la décision prise par le ministère de l’Environnement de la Nouvelle-Écosse est nécessaire pour garantir que le processus a été et continuera d'être équitable, raisonnable et transparent, et pour s'assurer que les préoccupations des employés de l'usine sont prises en compte. »

La décision du premier ministre McNeil, le 20 décembre, de ne pas prolonger la loi sur Boat Harbour afin de laisser le temps de mener à bien les nouveaux tests a entraîné des mises à pied immédiates, y compris un préavis de 120 jours aux membres d'Unifor, et la perte des moyens de subsistance dans tout le secteur forestier de la province.

« Nous avons averti les députés que l'absence de plan pour l'usine mènerait à une situation dévastatrice immédiate et continue dans tout le secteur forestier de cette province, et nous constations déjà que des entrepreneurs indépendants se font saisir leur équipement, des maisons mises en vente et des familles peser le pour et le contre d'un déménagement dans l'Ouest pour trouver du travail, a déclaré Linda MacNeil. Nous continuons à chercher une voie pour les travailleurs forestiers afin de maintenir un secteur forestier durable avec de bons emplois pour les générations à venir. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie, dont 230 chez Northern Pulp et plus de 23 000 dans le secteur forestier au pays. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir

Pour obtenir de plus amples informations, contactez la représentante aux communications d’Unifor, Shelley Amyotte, à shelley.amyotte@unifor.org ou au 902-717-7491 (cell).