Vous êtes ici

Unifor se réjouit du soutien fédéral et provincial destiné à la production de véhicules électriques

8 oct 2020 - 0:00

Le 10 octobre 2020

TORONTO—L'annonce faite aujourd'hui par les gouvernements fédéral et provincial d'un total de 590 millions de dollars pour soutenir la production de véhicules électriques à batterie (VEB) à Oakville est une bonne nouvelle pour les milliers de membres d'Unifor qui travaillent chez Ford Motor.

« Aujourd'hui, c’est un jour historique. Aujourd'hui, c’est un jour de vision... Nous disons aux jeunes que nous avons un plan pour les emplois non seulement d’aujourd'hui, mais surtout pour demain », a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor, lors d'une conférence de presse au Centre d'innovation et de connectivité de Ford à Ottawa, retransmise en direct sur la page Facebook d’Unifor.

« Ce niveau de coopération et de soutien à la transition de l'industrie automobile vers des véhicules à émissions zéro montre qu'en tant que pays, nous assumons un rôle de chef de file mondial dans le développement et la fabrication de véhicules électriques à batterie et je félicite le premier ministre du Canada et le premier ministre Ford pour le leadership dont ils ont fait preuve aujourd'hui », a déclaré M. Dias.

À Ottawa, le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que le Canada doit être un leader mondial dans le domaine de la fabrication à zéro émission, et a annoncé ces engagements de financement pour aider à réoutiller le complexe d'assemblage d'Oakville afin de produire des VEB et de construire des stations de recharge dans tout le pays.

« C'est un grand jour pour le secteur automobile canadien. L'annonce d'aujourd'hui montre clairement tout ce que nous pouvons accomplir lorsque nous collaborons et innovons », a déclaré M. Dias, qui a également été soulagé d'apprendre que les gouvernements fédéral et ontarien s'engagent à travailler avec le syndicat et d'autres constructeurs automobiles pour soutenir et attirer de futurs investissements « à grande échelle » dans les technologies à émissions zéro.

À Oakville, le premier ministre Doug Ford a déclaré aux travailleuses et travailleurs de l'automobile « nous vous soutiendrons toujours », en annonçant un investissement de 295 millions de dollars de l'Ontario pour garantir des milliers d'emplois dans l'ensemble de la main-d'œuvre de production de Ford au Canada. Des représentants d'Unifor ont accompagné le premier ministre au complexe d'assemblage de Ford à Oakville lors de la conférence de presse virtuelle avec le premier ministre du Canada.

Le 28 septembre 2020, les membres d'Unifor ont ratifié une nouvelle convention collective qui prévoit 1,8 milliard de dollars pour le réoutillage de l'usine d'Oakville et 148 millions de dollars pour les installations du groupe motopropulseur de Windsor. Ford s'est engagé à produire de nouveaux moteurs 6.XL à l'usine de moteurs de Windsor et à confier à l'usine de moteurs d'Essex l'assemblage de moteurs 5.0L et l'usinage des composants actuels, ainsi que tous les dérivés.

Unifor représente 6 300 travailleuses et travailleurs chez Ford Motor, 9 000 chez Fiat Chrysler Automobiles et 4 100 chez General Motors. Une trousse de presse numérique est disponible sur ce site Web et une version téléchargeable de la conférence de presse d'aujourd'hui est disponible pour les médias sur demande.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias ou pour planifier une entrevue via Facetime, Zoom ou Skype, contactez la directrice des communications d’Unifor, Natalie Clancy, à Natalie.Clancy@unifor.org ou au 416-707-5794 (cell).