Vous êtes ici

Unifor se réjouit du financement d'urgence pour les transports en commun

8 mai 2020 - 0:00

Le 8 mai 2020

VANCOUVER—Des mises à pied généralisées de travailleurs des transports en commun seront évitées grâce à un financement d'urgence annoncé aujourd'hui par les gouvernements fédéral et provinciaux, déclare Unifor.

« Les passagers et les travailleurs des transports en commun de tout le pays se sont mobilisés pour défendre les transports publics, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Nous sommes soulagés que les gouvernements aient écouté et répondu avec un financement qui aidera à éviter le chaos dans les transports en commun pendant la reprise après la pandémie. »

Unifor a mené la charge pour un financement d'urgence avec une campagne en ligne (unifor.org/transportnécessaire) et des efforts soutenus de lobbying à tous les paliers gouvernementaux. Le 25 avril, le syndicat a organisé un rassemblement virtuel en ligne pour donner la parole aux travailleuses et travailleurs frustrés des transports en commun qui savaient que les mises à pied seraient dévastatrices pour les déplacements des héros et héroïnes en première ligne de la COVID.

L'annonce d'aujourd'hui permettra d’annuler 1 200 mises à pied de membres d'Unifor, et de près de 300 autres membres du syndicat dans le réseau de Translink.

« Les opérateurs de transport en commun et le personnel d'entretien des métiers spécialisés sont un élément clé du réseau de transport urbain, a déclaré Gavin McGarrigle, directeur de la région de l’Ouest d'Unifor. Ils sont en première ligne avec d'autres héros et héroïnes de la COVID qui effectuent un travail essentiel pour l'économie canadienne en cette période de précarité. Le financement d'urgence annoncé aujourd'hui permettra de maintenir les travailleurs des transports en commun au travail afin qu'ils puissent aider les autres héros de la COVID à faire le leur. »

Pour solliciter une entrevue en personne, par Skype ou FaceTime, contactez le représentant aux communications d’Unifor, Ian Boyko, à ian.boyko@unifor.org ou au 778-903-6549 (cell).