Vous êtes ici

Unifor s’associe au Centre de formation des travailleuses et travailleurs de l’hôtellerie pour soutenir le personnel du secteur de l’hôtellerie et de la restauration

25 mai 2020 - 0:00

Le 25 mai 2020

TORONTO—Unifor est fier de s'associer au Centre de formation des travailleuses et travailleurs de l’hôtellerie (Hospitality Workers Training Centre) pour soutenir les employés mis à pied dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration dans la région du Grand Toronto.

« Les travailleuses et travailleurs de l'hôtellerie et de la restauration sont parmi les plus touchés par la pandémie, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. C'est pourquoi notre syndicat a agi immédiatement pour s'assurer qu’ils puissent accéder aux services vitaux du Centre pour la formation professionnelle, la sécurité alimentaire et du logement, et les soutiens en matière de santé mentale. »

Fondé lors de la pandémie de SRAS en 2003, le Centre fournit actuellement un soutien individuel immédiat à tous les travailleurs et travailleuses du secteur, y compris une formation professionnelle. L’école de cuisine du Centre fournira également 18 000 repas à des personnes de toute la région du Grand Toronto ce mois-ci.

En plus de son partenariat avec le Centre, Unifor continue à faire pression sur les gouvernements fédéral et provincial et sur les employeurs pour qu'ils protègent adéquatement les travailleuses et travailleurs des effets économiques et sanitaires de la pandémie de la COVID-19. Alors que les travailleuses et travailleurs du secteur de l'hôtellerie et de la restauration sont confrontés à des pertes d'emploi, Unifor continue de chercher à améliorer la Prestation canadienne d'urgence (PCU), les prestations de santé pour ceux qui ne sont pas couverts, et fait pression sur les gouvernements et les employeurs pour qu'ils augmentent la participation au programme de Subvention salariale d'urgence du Canada (SSUC). Le syndicat veille également à ce que tous les travailleurs aient accès à un équipement de protection individuelle adéquat et à des charges de travail sécuritaires, à des services publics, y compris au transport en commun et aux services de garde, et à ce que des mesures de santé et de sécurité suffisantes soient mises en place à la réouverture des lieux de travail.

« Les travailleuses et travailleurs des hôtels et restaurants comptent parmi les personnes les plus vulnérables de notre communauté, ils auront besoin d'une aide importante pour traverser la crise actuelle et la reprise qui pourrait être longue, a déclaré Lis Pimentel, recruteuse chez Unifor et présidente du conseil d'administration du Centre de formation des travailleuses et travailleurs de l'hôtellerie. Le Centre fait partie intégrante d'une solide réponse communautaire à la COVID-19 qui fournit des services fondamentaux aux travailleurs confrontés aux difficultés économiques liées à la pandémie. »

Les travailleuses et travailleurs de l’hôtellerie et des services alimentaires de la grande région de Toronto peuvent accéder au service d’intervention rapide du Centre de formation des travailleuses et travailleurs de l’hôtellerie et de la restauration ici.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie, dont plus de 20 000 dans les secteurs de l’hôtellerie, du jeu et des services alimentaires. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir

Pour solliciter une entrevue par FaceTime ou Skype, veuillez contacter le représentant national aux communications d’Unifor, David Molenhuis, à david.molenhuis@unifor.org ou au 416-575-7453 (cell).