Vous êtes ici

Unifor salue l'obligation de porter un masque pour les usagers des services de transport de Translink en Colombie-Britannique

6 aoû 2020 - 0:00

Le 6 août 2020

VICTORIA—La nouvelle obligation pour les passagers des transports en commun de porter un masque à bord des autobus est un changement bienvenu qui contribuera à protéger à la fois les autres passagers et les opérateurs de transport en commun, déclare Unifor.

« Avec les précautions nécessaires, nous pouvons avoir des transports publics de qualité qui minimisent les risques pour la santé publique, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Nous avons la plus grande confiance à l’endroit de la médecin hygiéniste en chef de la province. »

Les autorités de transport ont confirmé que les opérateurs ne sont pas responsables du contrôle du port du masque par les passagers. Au lieu de cela, une signalisation aux arrêts de transport en commun informera les passagers de cette nouvelle exigence.

« Les membres d'Unifor continueront à faire leur travail en toute sécurité et laisseront le respect de l’obligation du port du masque au bon sens des usagers des transports en commun et, si nécessaire, aux superviseurs des transports en commun ou à la police, a déclaré Gavin McGarrigle, directeur de la région de l'Ouest d’Unifor. À cause des conservateurs hostiles à la science, les précautions de base en matière de santé publique se sont politisées. Aucun opérateur de transport en commun ne devrait avoir à risquer sa propre sécurité face aux militants anti-masques. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour organiser une entrevue en personne ou par Skype/Facetime, veuillez contacter le représentant aux communications d’Unifor, Ian Boyko, à ian.boyko@unifor.org ou au 778-903-6549 (cell).