Vous êtes ici

Unifor partage les préoccupations de la communauté concernant le torchage de SNRI à Chetwynd

Wide photo of the SNRI gas plant in Chetwynd at night
12 mar 2021 - 0:00

Le 12 mars 2021

CHETWYND— Le torchage massif et inopiné de gaz acide à l'usine de gaz de la compagnie SNRI a suscité un tollé de la part des travailleurs et de la communauté locale.

« La compagnie SNRI doit répondre de ce comportement, a déclaré Gavin McGarrigle, directeur de la région de l’Ouest d'Unifor. Elle n'a pas le droit de polluer l'air de la région de Chetwynd. »

La mauvaise planification des gestionnaires de l'usine qui a mené à la grève de la section 449 d'Unifor cette semaine a laissé l'usine dans l'embarras pour éliminer des millions de pieds cubes de gaz acide. Unifor estime que l'usine a brûlé du gaz acide à l'installation et dans les pipelines environnants pendant plus de 96 heures au cours de la semaine dernière. Cette combustion a entraîné des odeurs nauséabondes persistantes et répandues dans les zones environnantes et soulève des préoccupations en matière de santé.

Le 4 février 2021, la compagnie a obtenu un ordre de services essentiels après avoir affirmé que cet ordre serait nécessaire pour protéger la santé publique.

« Quelqu'un doit dire à la SNRI que polluer le ciel avec du dioxyde de soufre et du dioxyde de carbone n'est pas dans l'intérêt de la santé publique, a déclaré Andrea Macbride, directrice locale pour la Colombie-Britannique et l'Alberta. Ce niveau incroyable de torchage de gaz était absolument inutile. Une planification adéquate aurait permis d'éviter cet événement. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l'économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias ou organiser une entrevue via Facetime, Zoom, ou Skype, veuillez contacter le représentant aux communications d’Unifor, Ian Boyko, à ian.boyko@unifor.org ou au 778-903-6549 (cell).