Vous êtes ici

Unifor organise un rassemblement virtuel pour défendre les travailleuses et travailleurs des chaînes d’épicerie

18 juin 2020 - 0:00

Le 18 juin 2020

TORONTO – En réaction à la décision des chaînes d'épicerie de réduire le salaire de leurs employés, Unifor organisera un rassemblement virtuel vendredi pour manifester son soutien aux travailleuses et travailleurs.

« Les travailleuses et travailleurs du commerce de détail jouent un rôle vital dans notre économie et nos communautés, comme nous l'avons tous constaté tout au long de cette pandémie », a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor.

« Les 2 dollars de l'heure supplémentaires ont seulement commencé à compenser les inégalités historiques qui prévalent dans le secteur et ne devraient pas être retirés ni aujourd’hui ni demain. »

Loblaw a été la première à annoncer qu'elle mettrait fin à la prime de 2 dollars versée aux travailleuses et travailleurs de ses épiceries, et a été rapidement suivie par d'autres grands détaillants, dont Metro et Sobeys.

Le rassemblement virtuel de vendredi s'inscrit dans ce contexte:

  • Quoi: Rassemblement virtuel en faveur d’un salaire équitable pour toujours
  • Qui: Parmi les intervenants figurent Jerry Dias, président national d'Unifor, Naureen Rizvi, directrice régionale de l'Ontario, Linda MacNeil, directrice de la région de l'Atlantique, et des travailleuses et travailleurs d'épiceries de l'Ontario et de Terre-Neuve-et-Labrador
  • : Sur la page Facebook d’Unifor
  • Quand: Vendredi 19 juin à 13 h (HE)

Unifor mène la campagne pour que la rémunération équitable soit permanente, alors que le pays émerge lentement de la pandémie. La campagne Un salaire équitable pour toujours revendique que les inégalités historiques dans le secteur soient corrigées. De nombreux travailleurs et travailleuses sont contraints d’occuper plus d'un emploi à temps partiel pour s'en sortir.

« Ces travailleuses et travailleurs ne sont pas moins à risque et ne sont pas moins essentiels aujourd'hui qu'avant ou pendant la pandémie. Rien ne justifie une réduction de leur salaire », a déclaré M. Dias.

Unifor est actuellement en négociation avec les épiceries Dominion de Terre-Neuve-et-Labrador, propriété de Loblaw, pour tenter d'annuler la décision prise par la société en 2019 de supprimer un emploi sur cinq à temps plein dans les supermarchés. 

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie, dont 20 000 dans le secteur du détail et du gros. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias, contactez le représentant aux communications d’Unifor, Stuart Laidlaw, à stuart.laidlaw@unifor.org ou au 647-385-4054 (cell).