Vous êtes ici

Unifor demande au gouvernement provincial de prendre le contrôle d’un foyer de soins de longue durée de la région de Windsor

22 déc 2020 - 0:00

WINDSOR — Les effectifs au foyer The Village de St. Clair se situent sous le seuil de crise, le gouvernement provincial doit intervenir, déclare Unifor.

« C'est une question de vie ou de mort, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Les propriétaires actuels du foyer The Village de St. Clair ne sont plus capables de fournir les soins nécessaires. Le gouvernement de l'Ontario doit intervenir. »

Unifor a écrit au premier ministre Ford pour demander que son gouvernement prenne le contrôle du fonctionnement de la maison de soins de longue durée.

À ce jour, le foyer compte 97 cas de COVID-19 actifs parmi les résidents et 50 parmi le personnel. Neuf résidents sont décédés. La tentative de l'employeur d'utiliser du personnel d’agence comme remplaçants ne fonctionne pas, déclare Unifor. Il y a eu des rapports sur un préposé aux services de soutien à la personne chargé de s'occuper de plus de trente résidents.

« Le gouvernement a des ressources à sa disposition pour des urgences comme celle-ci, y compris les forces armées ou la Croix-Rouge. Quelque chose doit être fait immédiatement avant qu'une situation terrible ne s'aggrave encore », affirme M. Dias.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias ou planifier une entrevue par Skype, Zoom ou FaceTime, veuillez contacter le représentant aux communications d’Unifor, Ian Boyko, à ian.boyko@unifor.org ou au 778-903-6549 (cell).