Vous êtes ici

Unifor applaudit la recommandation de réglementer les services de télévision par Internet

29 Jan 2020 - 0:00

Le 29 janvier 2020

TORONTO – Unifor applaudit la recommandation d'exiger que les services de télévision par Internet qui accèdent au marché canadien soutiennent la création de contenu canadien, comme le recommande aujourd’hui le rapport final du Groupe d'examen du cadre législatif en matière de radiodiffusion et de télécommunications.  

« Soumettre la télévision américaine sur Internet aux règles qui prévalent pour la radiodiffusion canadienne est une mesure que nous attendons depuis cinq ans, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Chaque radiodiffuseur devrait contribuer à parrainer les émissions canadiennes d'information, de sport et de divertissement, qu'il s'agisse d’émissions régulières ou de films. »

Unifor fait écho au message d'urgence transmis dans le rapport du Groupe d’examen diffusé aujourd'hui, intitulé à juste titre L'avenir des communications au Canada : le temps d'agir.  

« La radiodiffusion canadienne tient désespérément le coup, surtout en ce qui concerne les nouvelles locales, un secteur en déficit dans la plupart des marchés des télédiffuseurs traditionnels, a déclaré Jake Moore, président du Conseil des médias d'Unifor. Si des géants du numérique comme Netflix, Amazon, Disney et DAZN soutirent des revenus du marché canadien, ils doivent faire ce que font les radiodiffuseurs canadiens : en remettre un peu dans le système. »

Unifor est encouragé par le fait que le rapport du Groupe d’examen contient plusieurs des recommandations antérieures du syndicat, notamment l'extension du crédit d'impôt pour la main-d'œuvre dans le secteur de la presse écrite afin de l'étendre aux nouvelles audio et audiovisuelles diffusées sur toutes les plateformes, et la recommandation que le CRTC réoriente une plus grande partie des fonds actuels de production télévisuelle vers les nouvelles locales.

Le syndicat s'oppose à l'assouplissement par le gouvernement des règles de propriété étrangère dans le secteur de la radiodiffusion et cherchera à obtenir l'assurance que le principe fondamental du contrôle canadien de nos médias, en particulier de nos médias d'information, ne soit pas compromis.

Pour les demandes des médias, contactez la représentante aux communications d’Unifor, Kathleen O’Keefe, à kathleen.okeefe@unifor.org  ou au 416-896-3303 (cell).