Vous êtes ici

Unifor accepte les recommandations d’un médiateur indépendant pour mettre fin au lock-out à la Co-op

20 mar 2020 - 0:00

Le 20 mars 2020

REGINA—Le lock-out de trois mois et demi à la raffinerie Co-op pourrait prendre fin si la Federated Co-operatives Limited (FCL) accepte les recommandations du médiateur indépendant, déclare Unifor.

« Pour être clair, notre comité n'est pas vraiment enchanté par le rapport final et les changements importants qui sont recommandés, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Nous essayons de trouver une solution depuis que nous avons été mis en lock-out le 5 décembre 2019. Il est temps de mettre fin à ce conflit et de faire en sorte que nos membres fassent fonctionner la raffinerie en cette période sans précédent. »

Le comité de négociation de la section locale 594 d'Unifor a accepté les recommandations et encouragera ses membres à accepter l'entente. Le comité présentera les détails de l’entente dans les prochains jours et les membres voteront par voie électronique le lundi 23 mars.

Le médiateur indépendant Vince Ready a présenté plusieurs recommandations exhaustives le 19 mars 2020, couvrant les questions les plus litigieuses qui ont causé l'impasse des négociations entre Unifor et la raffinerie Co-op. Les changements apportés au régime de retraite des travailleurs de la raffinerie sont au cœur du rapport final de M. Ready au gouvernement provincial.

« Nous sommes en pleine pandémie mondiale, et la vie de chacun devient chaque jour plus incertaine. Nous avons tous besoin d'un sentiment de stabilité dans notre vie et c'est exactement ce que nous offre cette entente. Cette entente devrait mettre fin à ce conflit, car elle donne à l'entreprise ce dont elle a dit avoir besoin. Nous exhortons l'entreprise à accepter les recommandations du médiateur spécial comme nous l'avons fait. Toute autre solution serait irresponsable », a déclaré Kevin Bittman, président de la section locale 594 d'Unifor.

Pour solliciter une entrevue, veuillez contacter le représentant aux communications d’Unifor, Ian Boyko, à ian.boyko@unifor.org ou au 778-903-6549 (cell). Un porte-parole est disponible pour une interview vidéo FaceTime ou Skype.