Vous êtes ici

Une entente est conclue avec Fiat Chrysler garantissant un investissement de 1,5 milliard de dollars dans les véhicules électriques

15 oct 2020 - 0:00

Le 15 octobre 2020

TORONTO—Le comité central de négociation d'Unifor a conclu une entente de principe au nom de 9 000 membres d'Unifor, avec Fiat Chrysler Automobiles, qui comprend un engagement important à maintenir et à accroître sa présence manufacturière au Canada.

« Aujourd'hui, je suis très heureux d'annoncer à nos membres de Windsor et à la communauté du comté de Windsor et Essex que nous avons pu négocier entre 1,35 et 1,5 milliard de dollars pour notre usine d’assemblage de Windsor, ce qui stabilisera cette installation à long terme », a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor.           

FCA a accepté d'investir dans une plate-forme de véhicules multi-énergie de pointe à l'usine d’assemblage de Windsor qui permettra l'assemblage de véhicules hybrides rechargeables et de véhicules électriques à batterie avec au moins un nouveau modèle en 2025. 

« À Brampton, nos membres ont fabriqué, je dirais, les voitures les plus incroyables de toute l'Amérique du Nord. Et il est clair que les consommateurs pensent la même chose. Non seulement Fiat-Chrysler maintient le portfolio actuel, mais ils investiront aussi dans trois produits dérivés pour l’améliorer, garantissant ainsi des emplois pour les années à venir », a déclaré M. Dias.

Le troisième quart de travail à l'usine d'assemblage de Windsor devrait revenir en 2024, ajoutant jusqu'à 2 000 nouveaux emplois et il y aura un investissement de 50 millions de dollars dans l'usine d'assemblage de Brampton pour prolonger la vie de la Chrysler 300 ainsi que pour introduire de multiples dérivés des Dodge Charger et Challenger les plus vendus. L’usine de coulage d’Etobicoke aura davantage de travaux d'approvisionnement pour la Jeep Wrangler à grand volume, les transmissions à 9 vitesses et potentiellement d'autres produits, ce qui entraînera le rappel de plus de 100 membres.

Cette entente de trois ans fait suite à un accord historique conclu le mois dernier avec la compagnie Ford Motor, qui prévoit des augmentations de 5 % des taux horaires, des primes, de meilleurs avantages sociaux, des primes de quart de travail, et rétablit un différentiel de salaire pour les métiers spécialisés.

« Cette équipe de négociation a travaillé très dur et je suis reconnaissant du soutien et de la solidarité des membres alors que nous négociions dans des conditions toujours changeantes et difficiles pendant la pandémie. J'invite les membres à soutenir cette entente », a déclaré James Stewart, président du comité central de négociation d'Unifor.

Les détails de l'entente de principe seront présentés aux membres d'Unifor lors d'une série d’assemblées de ratification virtuelle qui se tiendront le week-end prochain, et les membres pourront voter sur l'acceptation de l'entente sur une période de 24 heures, à partir de 10 heures dimanche.

Les négociations devraient commencer avec General Motors Canada dans le courant de la semaine prochaine.

Une trousse médiatique numérique comprenant des informations générales sur l'industrie automobile canadienne et des détails sur l'emplacement des usines, les produits fabriqués et le nombre de travailleuses et travailleurs représentés par Unifor est disponible sur ce site Web.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias ou solliciter une entrevue par téléphone, Facetime, Zoom ou Skype, contactez la directrice des communications d’Unifor, Natalie Clancy, à Natalie.Clancy@unifor.org ou au 416-707-5794 (cell).