Vous êtes ici

Mettre fin à la violence contre les femmes et les filles autochtones

Unifor est solidaire des familles des femmes et des filles autochtones assassinées et disparues et appelle tous les niveaux de gouvernement à prendre des mesures immédiates pour donner suite aux recommandations émises dans le rapport final de l'Enquête nationale.

Le 3 juin 2020 marque un an depuis la publication du rapport final de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. Le rapport contient 231 appels à la justice qui représentent le chemin à suivre pour mettre fin à la violence et avancer de manière significative vers la justice, la vérité et la réconciliation.

La ministre des Relations Couronne-Autochtones, Carolyn Bennett, a admis que non seulement aucun plan ne serait mis en place d'ici juin 2020, mais qu'il n'y a pas de calendrier pour l'achèvement du plan. 

Dites à la ministre Bennett qu'il n'y a pas de temps à perdre – travaillez avec les organisations autochtones et mettez-vous au travail sur un plan d'action national!