Vous êtes ici

Le Conseil municipal de Toronto doit soutenir l’accès à des congés de maladie payés pour tous

Les conséquences de la pandémie de la COVID-19 sont chaque jour plus graves pour les Ontariennes et Ontariens, y compris pour les travailleuses et travailleurs de première ligne. Cette pandémie a mis en lumière les failles structurelles de l'infrastructure sociale du Canada, les lacunes flagrantes des normes législatives et les inégalités profondément enracinées.

Hier, j'ai écrit au nom des 160 000 membres d'Unifor qui vivent et travaillent dans la province de l'Ontario, dont plus de 40 000 dans la région du Grand Toronto, pour demander instamment au Conseil de la santé de Toronto d'appuyer la recommandation de la médecin hygiéniste selon laquelle la province devrait accorder aux travailleuses et travailleurs l'accès à un maximum de 10 jours de congé de maladie payés, chaque année. Lisez la recommandation en ligne.

Le Conseil de la santé de Toronto votera sur cette question le lundi 18 janvier, et j'espère que vous aussi pourrez vous joindre à moi pour soutenir cette étape importante dans la campagne urgente en faveur des congés de maladie payés.

Ajouterez-vous votre nom à la lettre aujourd'hui?