Vous êtes ici

Pas de surprise dans le Rapport spécial de la vérificatrice générale de l'Ontario sur les soins de longue durée

une femme âgée qui regarde par le balcon, la main sur la balustrade.
28 avr 2021 - 0:00

Le 28 avril 2021

TORONTO – Le Rapport spécial sur la préparation et la réponse à la pandémie dans les foyers de soins de longue durée de la vérificatrice générale affirme qu'en raison des années pendant lesquelles les gouvernements ont négligé les problèmes systémiques, le gouvernement n'était pas préparé ou équipé pour faire face aux problèmes suscités par la pandémie.

« Je salue ce rapport, mais pour être honnête, les travailleuses et travailleurs, les résidents et les familles savaient tous que le secteur était au bord de l'effondrement, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Pendant des décennies, les travailleuses et travailleurs ont parlé aux gouvernements de la crise du secteur des soins de longue durée en Ontario. Les problèmes de surcharge de travail, de manque de personnel et de manque de temps pour s'occuper des résidents ne sont pas nouveaux pour les travailleuses et travailleurs et les familles. Il est vrai que le gouvernement Ford n'a pas allumé le feu dans le secteur des soins de longue durée, mais il a certainement versé de l'huile sur le feu. »

Selon le rapport, de mars 2020 au 31 décembre 2020, 76 % des foyers de soins de longue durée en Ontario ont signalé des cas de COVID-19 parmi leurs résidents et leur personnel. Parmi les facteurs qui ont eu un impact négatif sur les résidents, citons le manque de personnel pour fournir des soins appropriés, le surpeuplement dû au transfert de patients d'hôpitaux dans des foyers de soins de longue durée et le fait que les mesures de prévention et de contrôle des infections n'étaient pas systématiquement appliquées dans les foyers, même avant la pandémie de COVID-19.

« Le tribut physique et mental que certaines des mesures d'urgence de Doug Ford ont fait peser sur les résidents est vraiment déchirant, a déclaré Naureen Rizvi, directrice de la région de l'Ontario d’Unifor. D'une part, le premier ministre restreint les visites des familles aux résidents, mais d'autre part, il autorise le personnel temporaire à aller travailler dans plusieurs foyers et, dans certains cas, à propager davantage le virus. Ce premier ministre doit mettre son ego de côté et écouter les travailleuses et travailleurs, les familles et les experts en santé pour sauver notre système de soins de longue durée. »

La vérificatrice générale Bonnie Lysyk a formulé 16 recommandations pour renforcer les foyers de soins de longue durée et la façon dont le gouvernement de l'Ontario peut mieux répondre aux problèmes soulignés pendant la pandémie.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour toute demande de renseignements des médias ou organiser une entrevue par Skype, Zoom ou FaceTime, communiquez avec le représentant aux communications Hamid Osman à hamid.osman@unifor.org ou au 647-448-2823 (cell).