Unifor a recueilli 137 000 dollars pour aider les victimes de violence familiale

Partager
Main Image
Image

Unifor a recueilli un montant record de 137 000 dollars pour le refuge Halton Women's Place lors de la marche « Espoir en talons hauts » (Hope in High Heels) à laquelle le président national d'Unifor, Jerry Dias, et son fils Jordan, ont participé aujourd’hui.

« Ces fonds très nécessaires permettront de fournir un abri sûr et des services aux femmes et aux enfants qui fuient la violence familiale à un moment où plusieurs ont été forcées d’être confinées avec leurs agresseurs, a déclaré M. Dias. Nous avons constaté une augmentation de la violence familiale pendant la pandémie, donc en plus de collecter des fonds, notre objectif est également de sensibiliser à la violence permanente que subissent des milliers de femmes à travers le pays. »

Cette année, les marches annuelles « Espoir en talons hauts » ont été modifiées en raison de la COVID-19. Unifor a choisi d'organiser une marche avec un nombre limité d'hommes en respectant la distanciation sociale au square Nathan Phillips, au cœur du centre-ville de Toronto.

« Chaque année, je suis impressionnée par le dévouement et la passion dont Jerry, Jordan et leur équipe d’Unifor font preuve lors de nos marches, a déclaré Carm Bozzo, directrice du développement et de la communication au refuge Halton Women's Place. C'est tout simplement incroyable de voir ces hommes venir chaque année en septembre et se dresser contre la maltraitance des femmes et récolter une somme d'argent aussi incroyable qui soutient directement les femmes et les enfants qui utilisent nos services. Cette année, c'est tellement important, car les événements de collecte de fonds ont été annulés et déplacés en raison de COVID-19. Merci, Jerry, Jordan et Unifor! »

La maison d’hébergement Halton Women's Place offre un refuge et des services de crise aux femmes victimes d'abus physiques, émotionnels, financiers et sexuels et à leurs enfants à charge. À ce jour, Jerry Dias et son équipe ont récolté plus de 830 000 dollars lors des marches Espoir en talons hauts. Jerry Dias a remercié les nombreux employeurs et partenaires d'Unifor qui ont apporté une contribution généreuse cette année, malgré le ralentissement économique causé par la pandémie.

« La question est d'aider les survivantes à reconstruire leur vie, mais il s'agit aussi de responsabiliser les hommes pour mettre fin à la violence sexiste et promouvoir l'équité, a déclaré M. Dias, qui a incité les participants à promettre de lutter contre la violence. Les femmes sont les plus vulnérables juste après avoir quitté un partenaire violent et souvent, le seul endroit où l'agresseur sait qu'il peut les trouver est à leur travail. C'est pourquoi notre syndicat a travaillé à la création de soutiens sur nos lieux de travail. »

Unifor s'est fixé comme priorité de négocier le programme novateur des intervenantes auprès des femmes mis sur pied par le syndicat, qui forme des représentantes en milieu de travail pour aider les femmes à résoudre des problèmes tels que le harcèlement au travail, la violence familiale et les abus.