Unifor et DHL concluent une entente de principe

Partager
Toronto—Unifor a conclu une entente de principe avec l’une des plus grandes entreprises internationales d’expédition de colis, évitant ainsi le déclenchement d’une grève à minuit. « Le comité de négociation a travaillé sans relâche pour obtenir une rémunération équitable pour les travailleurs qui contribuent au succès de DHL, a déclaré Mario Santos, représentant national d’Unifor. DHL a connu du succès et une bonne croissance ces dernières années, et ses employés syndiqués y ont joué un rôle clé. » Les 900 membres d’Unifor auraient pu déclencher une grève légale à compter de lundi le 6 février à 0 h 01 HE. Les bureaux régionaux de DHL sont situés près d’aéroports ou sur leurs propriétés partout au Canada, ce qui aurait pu compliquer certaines activités aéroportuaires. « Nous sommes très fiers de la solidarité exprimée par nos membres et qui nous a permis d’aller si loin », a affirmé Mario Santos. Unifor représente tous les travailleurs de DHL à l’extérieur du Québec en tant que messagers de courrier express et administrateurs de logistique. La plupart des installations de DHL sont situées dans des aéroports, notamment à Vancouver, Hamilton, Edmonton et Calgary. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ian Boyko, représentant aux communications d’Unifor, au numéro 778 903 6549 (tél. cell.) ou à l’adresse @email.