Une première entente en 10 ans à l’usine Port Hawkesbury Paper

Main Image
Image
Unifor logo
Partager

Les travailleuses et travailleurs de l’usine Port Hawkesbury Paper ont conclu leur première entente en 10 ans, faisant des gains attendus depuis longtemps pour les membres de la section locale 972.

« Je tiens à remercier le comité de négociation pour ses efforts, a déclaré Lana Payne, présidente nationale d’Unifor. Nous sommes très heureux pour nos membres de l’usine Port Hawkesbury Paper qui attendent depuis tellement longtemps des hausses salariales bien méritées. Les négociations pour ce groupe sont maintenant harmonisées avec les négociations pour l’ensemble des sections locales des usines de pâtes et papiers de l’est, et nous espérons que les membres de la section locale 972 pourront profiter des futures négociations du contrat type. »

La nouvelle entente de 4 ans prévoit un rajustement salarial de 3,50 $ à tous les échelons le 1er janvier 2023, un autre rajustement salarial de 1,50 $ à tous les échelons le 1er janvier 2024, et une hausse salariale de 1,5 % au début des années 2025 et 2026.

« La situation dans laquelle se trouvaient les travailleuses et travailleurs du secteur des pâtes et papiers lorsqu’ils ont négocié la dernière fois est très différente de ce qu’elle est actuellement, a précisé Archie MacLachlan, président de la section locale 972 d’Unifor. Il y a 10 ans, il était question de la survie même de l’usine. Cette fois, les négociations devaient porter sur le bien-être des travailleuses et travailleurs que l’employeur devrait remercier pour son succès continu. »  

“While the focus ten years ago was on the very survival of the mill, negotiations this time had to focus on the well-being of the workers who are really to thank for its continued success.”

Outre les hausses salariales générales, la prime du dimanche, l’indemnité majorée d’une fois et demie pour les jours fériés et l’indemnité de vacances sont bonifiées. 

La section locale 972 représente plus de 200 travailleuses et travailleurs à l’usine de Port Hawkesbury, située sur l’île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse.