Les travailleuses et travailleurs forestiers se réjouissent de la transformation de 350 millions de dollars de l’usine de Northern Pulp

Partager
Main Image
Image
Aerial drawing of Northern Pulp Mill plans

Le 15 juillet 2021

HALIFAX – Les travailleurs forestiers en chômage accueillent favorablement l’annonce de Paper Excellence de dépenser 350 millions de dollars pour transformer l'usine de pâte kraft de Northern Pulp, à Pictou, qui est en hibernation depuis 2020.

« Nous espérons que le plan de Northern Pulp visant à transformer l'usine en l'une des plus propres au monde répondra aux normes environnementales de la Nouvelle-Écosse afin que les travailleuses et travailleurs puissent reprendre leurs bons emplois qui sont essentiels au secteur forestier de la province », a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor.

La section locale 440 d'Unifor représente près de 300 travailleuses et travailleurs qui ont été mis à pied en 2020 lorsque les opérations ont été interrompues à l'usine. Plus de 2 500 autres emplois ont également été touchés. De nombreux travailleurs sont soulagés d'apprendre que la compagnie a franchi la première étape du processus provincial d'approbation environnementale, en déposant une description de projet.

L'investissement prévu pour créer une installation de traitement des effluents tertiaires qui réduit les odeurs, les émissions et la consommation d'eau et qui respecte ou dépasse les normes environnementales est une bonne nouvelle pour le secteur forestier de la province, affirme Unifor. Un nouveau précipitateur électrostatique humide empêchera également les particules fines d'être rejetées dans l'air.

« Nous nous réjouissons de la consultation communautaire qui montre que Paper Excellence est à l'écoute de ses voisins, de la nation Mi'kmaq, de la Première nation de Pictou Landing et des travailleuses et travailleurs. Nous exhortons le gouvernement de la Nouvelle-Écosse à faire preuve de leadership et à prendre des décisions fondées sur la science si nous voulons voir la réouverture d'une usine propre et durable », a déclaré Linda MacNeil, directrice de la région de l'Atlantique d’Unifor.

D’autres renseignements se trouvent sur le site www.TomorrowsMill.ca.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie, dont 24 000 dans le secteur forestier. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour solliciter une entrevue en personne aujourd’hui à Halifax ou par téléphone, FaceTime, Zoom ou Skype, veuillez contacter la directrice des communications d’Unifor, Natalie Clancy, à @email ou au 416-707-5794 (cell).