Les membres d’Unifor chez Bombardier Aviation ratifient une convention collective

Partager
Main Image
Image
Exterior of Bombardier Aviation Downsview plant

Le 31 juillet 2021

TORONTO – Les membres des sections locales 112 et 673 d'Unifor à l'usine de Bombardier Aviation à Downsview ont voté pour ratifier de nouvelles conventions collectives d'une durée de trois ans.

« Ces nouvelles conventions font des progrès significatifs sur les questions clés identifiées par nos membres, y compris les pensions et les protections de la sécurité d'emploi contre la sous-traitance et le recours aux entrepreneurs, a déclaré le président national d'Unifor, Jerry Dias. Alors que l'industrie se remet de cette pandémie unique au siècle et que Bombardier se prépare à déménager la production dans une nouvelle installation à l'aéroport Pearson, ces conventions collectives garantiront à nos membres hautement qualifiés le maintien des salaires, des pensions, des avantages sociaux et des autres conditions de travail qui sont parmi les meilleures de l'industrie. »

Le 27 juin 2021, les travailleuses et travailleurs ont entamé une grève contre Bombardier Aviation et De Havilland Aircraft Canada à l'usine de Downsview, qui fabrique les avions de la série Global de Bombardier et, jusqu'à récemment, les avions à turbopropulseurs Dash 8 de De Havilland.

Sept cents travailleurs et travailleuses de De Havilland sont toujours en grève alors que les négociations entre Unifor et la compagnie se poursuivent et qu'un piquet de grève est en place dans la zone De Havilland de l'usine.

La nouvelle convention collective, qui couvre environ 1 500 travailleuses et travailleurs de Bombardier Aviation, est en vigueur du 23 juin 2021 au 23 juin 2024.

Les faits saillants sont :

  • Augmentation des salaires de 0,5 % la première année, 0,75 % la deuxième année et 1,0 % la troisième année;
  • Augmentation de la prestation de retraite mensuelle;
  • Renforcement des dispositions sur l'engagement de travail;
  • Protection du travail de l'unité de négociation;
  • Paiements forfaitaires pour les retraités;
  • Amélioration des avantages sociaux;
  • Engagement de la compagnie et du syndicat à sensibiliser les gens à la santé mentale.

« Les équipes de négociation ont travaillé fort pour protéger les emplois grâce à l'inclusion d'une nouvelle disposition contractuelle qui traite de la sous-traitance et de l'érosion du travail de l'unité de négociation de façon significative », a déclaré Maryellen McIlmoyle, présidente de la section locale 673 d'Unifor.

« Cette convention collective, tournée vers l'avenir, garantit nos droits alors que la compagnie se prépare à déménager et elle aide également les membres après leur vie professionnelle en améliorant les pensions, en versant un montant forfaitaire aux retraités et en augmentant l'assurance-vie des retraités », a déclaré Scott McIlmoyle, président de la section locale 112 d'Unifor.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez communiquer avec la représentante aux communications d’Unifor, Kathleen O’Keefe, à @email ou au 416-896-3303 (cell).