Les membres de la section locale 4268 d'Unifor travaillant chez GFL Environmental vont tenir un vote de grève

Partager
Main Image
Image
Waste vehicle operator in hi-vis gear smiling and pointing to their green truck

HAMILTON—Le refus de la société GFL Environmental de négocier des salaires et des avantages sociaux équitables pour les opérateurs de camions de déchets et de recyclage jugés « essentiels » pendant la pandémie pousse les membres de la section locale 4268 vers la grève, a déclaré Unifor.

« Lorsque les clients de GFL ont eu besoin de services de collecte sélective et de services commerciaux pendant la pandémie, nous étions là, a déclaré la présidente de la section locale 4268, Debbie Montgomery. Il est juste que le travail des opérateurs de camions de déchets et de recyclage soit reconnu dans leur prochaine convention collective. »

Une entente de prolongation d'un an convenu au début de la pandémie de Covid-19 a expiré le 26 avril 2021. Depuis, les négociations pour une nouvelle convention collective sont en cours.

« Nos membres continuent d’être exposés au public tous les jours. Ils ont droit à une rémunération équitable et au respect », a déclaré le président de l'unité Paul McKee.

Le 13 juillet 2021, les parties ont rencontré l'agent désigné du service des litiges/résolutions de la CRTO, qui a par la suite émis un rapport recommandant de ne pas instituer de commission de conciliation devant être affiché le 19 juillet. Par conséquent, si la compagnie et la section locale 4268 ne parviennent pas à négocier une entente avant la date limite légale du 5 août, une interruption de travail pourrait se produire.

Unifor représente environ 180 membres qui conduisent et exploitent principalement des camions commerciaux de collecte des déchets et de recyclage et font de la collecte résidentielle à Hamilton-Wentworth, mais qui desservent également des clients commerciaux dans les comtés de Brantford-Brant et de Norfolk-Haldimand.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias ou pour solliciter une entrevue par Facetime, Zoom ou Skype, veuillez contacter le représentant aux communications d’Unifor, Ian Boyko, à @email ou au 778-903-6549 (cell).