Doug Ford exhorté à protéger les personnes vulnérables dans les établissements de soins de longue durée

Partager
Main Image
Image
Un graphique contenant le texte: «COVID019 Freiner la propagation. Protéger les travailleuses et travailleurs de la santé.»

Le 17 mars 2020

TORONTO – Unifor exhorte le Premier ministre Doug Ford à exiger que les établissements de soins de longue durée ferment leurs portes à tous les visiteurs afin de protéger la santé des résidents et des travailleuses et travailleurs de ces établissements contre l'exposition au COVID-19.

« Même avant la pandémie du COVID-19, les maisons de retraite de la province manquaient de personnel au quotidien, ce qui a entraîné une pénurie de personnel de soutien, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Le moment est venu de s'assurer que ces maisons fournissent des ratios de personnel adéquats pour que les travailleuses et travailleurs soient en mesure de fournir des soins en toute sécurité et de suivre toutes les précautions nécessaires pour se protéger et protéger leurs résidents vulnérables. »

Le syndicat exige que le Premier ministre prenne immédiatement des mesures pour protéger les maisons de retraite de la province en augmentant les heures de travail de tous les employés à temps partiel et occasionnels qui peuvent travailler à plein temps.

« Les exploitants de maisons de soins infirmiers étirent déjà les règles sur l’instruction reçue quant à la limitation des visiteurs dans les établissements de soins de longue durée, et ils continuent à autoriser les visites non essentielles parce qu'ils comptent en fait sur ces visiteurs pour les aider à fournir des soins directs et un soutien aux heures de repas, a déclaré Katha Fortier, adjointe du président national. Nous devons disposer d'un personnel qualifié pour fournir tous les soins directs, en particulier en ces temps difficiles. »

« Il sera essentiel d'augmenter les heures de travail du personnel et de faire appel à tous ceux qui sont formés, disponibles et dûment dépistés pour assurer la sécurité des résidents et des travailleuses et travailleurs, a déclaré Naureen Rizvi, directrice régionale de l'Ontario. Le Premier ministre Ford devrait appliquer les meilleures pratiques disponibles et les conseils médicaux pour protéger les Ontariens, et ce cas de contrôle laxiste dans les soins de longue durée montre qu'il ne garantit pas des soins appropriés à ceux qui en ont le plus besoin. »

Les travailleuses et travailleurs du secteur des soins de longue durée préoccupés par des pratiques potentiellement dangereuses sur leur lieu de travail sont invités à contacter leur comité de santé et de sécurité et leur section locale. Unifor a lancé un guichet d'information pour les membres sur la pandémie à l'adresse unifor.org/COVID19 et encourage les membres à consulter régulièrement le site pour obtenir des mises à jour.

Pour obtenir de plus amples informations, contactez la représentante aux communications d’Unifor, Shelley Amyotte, à  @email ou au 902-717-7491 (cell).