Vous êtes ici

Mettre fin aux soins de longue durée à but lucratif, réinvestir dans le soutien aux bénéficiaires et les effectifs, et mobiliser les militantes et militants dans le cadre de la nouvelle campagne « CARE NOT PROFITS »

23 juil 2020 - 0:00

23 juillet 2020

TORONTO – Les résidents de l’Ontario sont appelés à se joindre à une campagne visant à apporter des changements profonds au système de soins de longue durée de la province qui permettraient de mettre enfin un terme à la réalisation de bénéfices dans la prestation de soins en résidence. Aujourd’hui, l’UIES Soins de santé, le SCFP et Unifor, des syndicats qui représentent des travailleuses et des travailleurs dans l’ensemble du secteur des soins de longue durée, invitent les familles à réclamer des réformes au premier ministre Doug Ford afin que l’argent serve à prendre soin des aînés et non à remplir les poches des actionnaires.

Dans le cadre d’une publicité télévisée percutante, la campagne « Care not Profits » demande aux Ontariennes et Ontariens d’exiger de la province qu’elle utilise les fonds, présentement remis sous forme de bénéfices, pour réinvestir directement dans ce qui compte le plus : améliorer les soins aux bénéficiaires et mettre fin aux soins de longue durée à but lucratif.

Pendant la crise de la COVID-19, les maisons de soins infirmiers les plus touchés de la province étaient toutes des installations à but lucratif. Les données révèlent que les sociétés de soins de longue durée à but lucratif emploient 17 % moins de personnel que les maisons de soins sans but lucratif. Pourtant, alors que les familles et le personnel soignant étaient victimes de la pandémie, trois des plus grandes installations de soins de longue durée ont versé aux actionnaires des dividendes de plus de 58 millions de dollars au cours des trois derniers mois seulement. Ce sont les faits.

La nouvelle publicité de 60 secondes appelée « Care not Profits » sera diffusée pour la première fois lors de l’ouverture de la saison des Blue Jays de Toronto contre les Bay Rays de Tampa le 24 juillet prochain.

Pour voir la publicité et en savoir davantage, visitez le site carenotprofits.ca.  

La diffusion complète haute définition du lancement de la campagne de ce matin, y compris la publicité de 60 secondes, pourra être téléchargée ici : https://bit.ly/39lxVfU.

CITATIONS

« Dans la pire crise qu’ait jamais vue le secteur des soins de longue durée, les entreprises à but lucratif choisissent les bénéfices des actionnaires plutôt que de meilleurs soins pour les aînés. Les dividendes de 58 millions de dollars des entreprises de maisons de soins infirmiers à but lucratif versés aux actionnaires représentent des fonds qui auraient dû servir à augmenter les salaires des travailleuses et travailleurs faiblement rémunérés, à créer de nouveaux postes à temps plein, à hausser les niveaux de dotation, à fournir des équipements de protection individuelle adéquats, à offrir des unités de climatisation aux bénéficiaires, et à améliorer les protocoles de contrôle des maladies infectieuses. Le fait que ce n’ait pas été le cas est suffisant pour éliminer progressivement ces entreprises à but lucratif du secteur des soins de santé. Les travailleuses et travailleurs des soins de santé et les familles méritent mieux. » – Sharleen Stewart, présidente, UIES Soins de santé

« La crise sur le terrain a été ignorée pendant trop longtemps. Les conditions de soins des bénéficiaires et les conditions de travail du personnel soignant sont tout simplement impardonnables. Nous avons besoin de normes de dotation. Nous avons besoin d’une reddition de comptes, et nous avons besoin que le gouvernement de Doug Ford s’engage à provoquer un changement, et à améliorer les conditions, en mettant en place une réglementation et des inspections appropriées, et un financement suffisant. Mais son gouvernement doit aussi garantir que chaque dollar public investi dans les soins de longue durée servira à améliorer la qualité de vie des résidents et les conditions de travail du personnel, ce qui signifie mettre fin aux soins de longue durée à but lucratif. » – Candace Rennick, secrétaire-trésorière, SCFP-Ontario

« À la suite des événements tragiques dans les maisons de soins infirmiers de l’Ontario pendant la pandémie, le public sait maintenant ce que les syndicats, le personnel des soins de longue durée et les familles des bénéficiaires savent depuis longtemps : les soins à but lucratif mettent des vies en danger. Nous ne pouvons plus fermer les yeux sur les millions de dollars qui remplissent les poches des gestionnaires et récompensent les actionnaires alors que les bénéficiaires et le personnel débordé n’obtiennent pas la dignité et le respect qu’ils méritent. Nous devons tirer des leçons de cette crise et pour ce faire, Doug Ford doit intervenir pour faire passer les gens avant les bénéfices. » – Jerry Dias, président national d’Unifor

Pour les demandes des médias, communiquez avec :

 

Corey Johnson

UIES Soins de santé

c.johnson@seiuhealthcare.ca

416-529-8909

 

Stella Yeadon

Communications SCFP

syeadon@cupe.ca

416-559-9300

 

Shelley Amyotte

Service des communications d’Unifor

shelley.amyotte@unifor.org

902-717-7491