Vous êtes ici

Les travailleuses et travailleurs des épiceries Dominion livrent un mandat de grève écrasant

24 juil 2020 - 0:00

Le 24 juillet 2020

SAINT-JEAN – Les membres d'Unifor travaillant aux épiceries Dominion à Terre-Neuve ont livré un mandat de grève écrasant de 94 %, après que les négociations avec les Compagnies Loblaw Limitée n'aient pas abouti à une nouvelle convention collective.

« Ces travailleuses et travailleurs de première ligne se sont mobilisés pour servir leurs communautés pendant la pandémie de la COVID-19, mais Dominion continue de leur refuser des emplois à plein temps et un salaire équitable », a déclaré le président national d'Unifor, Jerry Dias.

Le syndicat a fixé l'échéance de la grève à une semaine à compter d'aujourd'hui, soit le vendredi 31 juillet 2020 à 0 h 01.

« L'année dernière, Dominion a supprimé 60 postes à temps plein dans ses épiceries de Terre-Neuve, tandis que sa société mère, Loblaw, a réalisé des bénéfices nets de plus d'un milliard de dollars, a déclaré Carolyn Wrice, présidente de la section locale 597 d'Unifor. Aujourd'hui, Loblaw coupe la prime de pandémie de ces travailleuses et travailleurs essentiels malgré le risque constant de la COVID-19, et refuse d'offrir une augmentation de salaire équitable pendant les négociations contractuelles. »

Hier, Loblaw a annoncé 162 millions de dollars de bénéfices nets pour le deuxième trimestre, ce qui porte le total des bénéfices pour 2020 à près d'un demi-milliard de dollars et devrait permettre de franchir la barre du milliard de dollars de bénéfices d'ici la fin de l'année.

« Malheureusement, l'entreprise a utilisé ses résultats trimestriels pour blâmer la prime de pandémie de 2 dollars versée aux travailleuses et travailleurs de première ligne et l'équipement de protection contre la COVID-19 comme excuse pour une baisse du bénéfice net global de l'entreprise, a déclaré M. Dias. La direction de Loblaw est très avide d'augmenter les salaires des travailleuses et travailleurs qui gagnent moins de 15 dollars de l'heure, malgré le fait que les ventes de ses épiceries ont augmenté de 10 % par rapport à l'année dernière. »

« Nous voulons remercier le public pour son soutien indéfectible pendant la pandémie et nous lui demandons de nous soutenir dans notre recherche d'emplois sûrs, de salaires décents et de meilleures conditions de travail dans les épiceries Dominion à Terre-Neuve, a déclaré Carolyn Wrice. Loblaw a encore la possibilité de faire ce qu'il faut et de présenter une offre décente qui montre à ces travailleuses et travailleurs le respect qu'ils méritent. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias ou pour organiser une entrevue sur Skype ou Zoom avec Jerry Dias, veuillez contacter la représentante aux communications d’Unifor Kathleen O’Keefe, à kathleen.okeefe@unifor.org ou au 416-896-3303 (cell).