Vous êtes ici

Les travailleuses et travailleurs de sept sociétés de la Couronne s'apprêtent à faire la grève

19 sep 2019 - 0:00

Le 19 septembre 2019

REGINA—Les membres d’Unifor de quatre autres sociétés de la Couronne ont voté massivement en faveur de la grève au besoin, ce qui porte à sept le nombre total de sociétés à l'échelle de la province.

« Scott Moe se dirige vers une interruption de service majeure en Saskatchewan, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Tout ça parce qu'il refuse d'accorder aux travailleuses et travailleurs des sociétés de la Couronne la même augmentation de salaire qu'il s'est donnée. »

Les votes de grève ont été comptés jeudi matin à SaskEnergy, SaskPower, SaskWater et à la Water Security Agency. Tous les votes ont confié un solide mandat de grève auprès des comités de négociation respectifs. Ces membres se joignent à ceux chez SaskTel, SecurTek et DirectWest pour être en position de grève légale.

Unifor affirme que des progrès ont été réalisés au cours des derniers jours sur des questions non monétaires dans le cadre des négociations avec SaskTel, mais que le mandat du gouvernement de gel salarial de deux ans pour les travailleuses et travailleurs du secteur public est un point de friction qui entraînera presque certainement des mesures de grève si aucune flexibilité n'est accordée dans le cadre du mandat.

Si une convention collective ne peut être négociée la semaine prochaine, la grève chez SaskTel débutera à 0 h 01 le 30 septembre.

« Scott Moe a jugé bon de s'accorder une augmentation salariale de 2,3 p. cent, il est donc certainement injuste de demander aux travailleuses et travailleurs des sociétés de la Couronne de la Saskatchewan de d’avaler un gel salarial », a déclaré Gavin McGarrigle, directeur de la région de l’Ouest d'Unifor.

Jerry Dias se joindra aux négociations le 26 septembre après une conférence de presse à 10 h à l'Hôtel Saskatchewan.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ian Boyko, représentant aux communications d’Unifor, au numéro 778‑903‑6549 (cellulaire) ou à l’adresse ian.boyko@unifor.org.