Vous êtes ici

Les travailleuses et travailleurs chez Dominion dressent une ligne de piquetage 24 heures sur 24 devant le centre de distribution de Loblaw

21 oct 2020 - 0:00

Le 20 octobre 2020

SAINT-JEAN–Les travailleuses et travailleurs chez Dominion ont dressé une ligne de piquetage 24 heures sur 24 devant le centre de distribution de Loblaw à Saint-Jean, à la suite du refus persistant de l'entreprise de négocier une convention collective équitable.

« Le modèle d'entreprise de Loblaw  consiste à lier les salaires des travailleuses et travailleurs de première ligne en épicerie au salaire minimum tout en refusant de classer leurs emplois comme des emplois à temps plein pour éviter de payer des congés maladie, des vacances et des avantages sociaux, tout cela dans le but d'enrichir la famille Weston et ses actionnaires pendant que ses travailleuses et travailleurs luttent pour joindre les deux bouts, a déclaré le président national d'Unifor, Jerry Dias. Si Loblaw n'est pas prête à faire ce qu'il faut, il incombe au premier ministre Fuery et à son gouvernement d'augmenter le salaire minimum pour en faire un salaire de subsistance pour les travailleuses et travailleurs. »

Les travailleuses et travailleurs ont érigé une ligne de piquetage 24 heures sur 24 à 9 heures ce matin au centre de distribution du 35 avenue Clyde dans le parc industriel Donovan, qui approvisionne des supermarchés appartenant à Loblaw à travers Terre-Neuve, y compris No Frills, Bidgood Fresh Mart, Cash and Carry St. John's, des épiceries indépendantes et Shoppers Drug Mart.

« Le détaillant Les Compagnies Loblaw Limitée utilise son pouvoir d'entreprise pour essayer d'écraser ces travailleuses et travailleurs simplement parce qu'ils demandent un salaire de subsistance », a déclaré Carolyn Wrice, présidente de la section locale 597 d'Unifor.  

Les travailleuses et travailleurs demandent au public de manifester leur soutien sur le site unifor.org/lechoixduclient pour demander à Galen Weston de leur verser un salaire décent.

Les travailleuses et travailleurs sont en grève depuis le 22 août 2020. Plus de 80 % d’entre eux sont classés à temps partiel, et plus de la moitié d'entre eux gagnent le salaire minimum.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias ou pour planifier une entrevue sur Skype, Zoom ou Facetime, contactez la représentante aux communications d’Unifor, Kathleen O’Keefe, à l’adresse kathleen.okeefe@unifor.org ou au 416-896-3303 (cell).