Vous êtes ici

Les travailleurs de la santé de première ligne d'Unifor en Nouvelle-Écosse accueillent favorablement le programme fédéral de supplément salarial

7 mai 2020 - 0:00

Le 7 mai 2020

HALIFAX – Unifor se réjouit de voir le gouvernement répondre aux demandes du syndicat concernant le versement d’un supplément salarial aux travailleurs de la santé, et salue la dernière annonce du premier ministre Stephen McNeil du versement d’une prime en espèces liée à la COVID-19 aux travailleurs de la santé en Nouvelle-Écosse.

« Il faut reconnaître le travail et les efforts inlassables des travailleuses et travailleurs de la santé de première ligne pendant la pandémie de la COVID-19, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. L'annonce d'aujourd'hui est peut-être temporaire, mais la valeur de ces travailleurs pour le public est éternelle. Je l'ai déjà dit et je le répète, ces travailleurs méritaient ce supplément salarial avant la pandémie et ils le mériteront après. »

Ce matin, le Premier ministre Justin Trudeau a annoncé que le gouvernement fédéral, en partenariat avec les gouvernements provinciaux, a accepté de mettre en place un supplément de salaire pour certains travailleurs de première ligne essentiels. Le gouvernement fédéral contribuera à hauteur de 80,5 millions de dollars et le gouvernement provincial de la Nouvelle-Écosse à hauteur de 13,4 millions de dollars.

« Je sais, pour avoir discuté avec nos membres, à quel point il est stressant de s'occuper des patients et des résidents, tout en gagnant de faibles salaires dans un système sous-financé, a déclaré Linda MacNeil, directrice de la région de l’Atlantique d’Unifor. Il est vraiment regrettable qu'il ait fallu une pandémie et une annonce de supplément salarial du fédéral pour que le Premier ministre McNeil commence à respecter ces travailleuses et travailleurs. »

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a annoncé le « Programme des travailleurs de la santé essentiels » qui fournira une prime allant jusqu'à 2 000 dollars après une période de quatre mois, à partir du 13 mars. Ce programme s'adresse aux employés admissibles de l'autorité sanitaire de la Nouvelle-Écosse, du centre de santé IWK et des services de soins de longue durée, de soins à domicile et de soutien à domicile et de soins de santé d'urgence. Toutefois, il n'inclut pas le personnel des foyers de groupe et des refuges pour sans-abri, et cette situation doit changer. Leurs services devraient être reconnus également pendant cette pandémie.

Des informations sur les réponses du syndicat à la pandémie, ainsi que des ressources pour les membres, sont disponibles à l'adresse suivante unifor.org/COVID19fr.

Pour solliciter une entrevue en personne ou par Skype ou FaceTime, contactez le représentant aux communications d’Unifor, Hamid Osman, à hamid.osman@unifor.org ou au 647-448-2823 (cell.).